Annonce de mise à prix

Présentation de personnages, d'alliances, dialogues et intrigues se passent ici.
Dim Déc 06, 2020 6:40 pm

  • /// ...
    /// Communication de la Chancellerie des Domaines d'Ossus...
    /// ...

    ||| Annonce de mise à prix destinée aux gens d'armes de guerre et de chasse ; ou, d'un appel à la lutte justement rémunérée contre la fourberie haineuse universelle. |||


    Les Domaines d'Ossus ne sont certes pas - à l'heure actuelle - en mesure de livrer guerre à grande échelle, inter-cadran de surcroît. Cependant, l'honneur exige la réparation d'une ancestrale injustice et d'une confiance jadis abusée. Les Domaines sont disposés à verser subsides aux gens d'armes, de guerre et de chasse.

    Notre cassus belli est tel que suis.


    De l'initiale et idylique situation

    Jadis, les Domaines d'Ossus étaient parmi les plus fiers membres de la Guilde du Transport de Varden. L'Oneraiis, Méta Transporteur MK II grandement amélioré, s'était vendu à plusieurs milliers, que disons nous, plusieurs dizaines de milliers d'exemplaires à travers Varden. Les Domaines avaient, en la personne des individus qui ont maintenant pour descendants les dirigeants de l'Empire Extalien, des contacts en Aelron.

    Ceux-ci avaient consentis à donner aux Domaines d'Ossus l'accès au réseau de portes Aelronite sans que ceux-ci n'aient besoin d'y établir de poste avancé avec leur propre matériel. Par maintes fois, les Domaines avaient proposé paiements et compensations pour ces très amicaux et respectables actes. Ces offres n'ont cependant jamais rencontré d’opinement en le sens d'un quelconque paiement.


    Évènement perturbateur : l'air fétide de la trahison gâche les fruits en pâte amer

    Soudain, un jour, alors que l'Ossuaire était plongé en pleine nuit, alors que des émissaires des Domaines distribuaient pâtes de fruits, jeux de sociétés et chocolats à leurs amis jadis Melrehns et dignes, l’impardonnable se produisit. L'honneur et la confiance furent rompus et fêlés, comme l'est l'esprit et la tête de celui ou celle qui trahis ceux qui se reconnaissaient ses débiteurs.

    Un convois d'Oneraiis, que les souvenirs de nos archivistes estiment aux environs de quelques centaines pour une valeur nominale possiblement comprise entre 300 et 700M de ZRC, fut détruit par les défenses de la colonie Extalienne qui "offrait" passage vers le cœur de la Faction Léanths, si nos souvenirs sont bons, à moins que ce ne soit la Melrhehns, ou l'Amaranths, peu importe : les rapports n'existent plus mais la blessure subsiste.


    Diatribe contre la trahison et l'insulte

    Les blessures causées par la trahison sont atroces. La trahison, en elle même, est chose abominable. Elle blesse la personne qui en souffre, mais elle avili bien plus encore la personne qui commet. Ainsi que les insultes changent non pas tant l'esprit de la personne insultée mais celui de la personne insultant. Il faut reconnaître ici que le traître, tout comme le faquin qui s'ébaudit dans l'insulte stérile, s'étiole et se fane. D'étoile magnifique, autour de laquelle gravitent joyeusement divers astres d'amitiés, il ne reste qu'un trou cramoisi et stérile que ne tolèrent que ceux qui craignent la lumière et ses diverses chatoyances.

    Le traître met en péril son esprit et sa dignité pour jouir brièvement de quelques vains plaisirs, qui s'effacent aussi rapidement que se meurt la vibration sonore qui porte l'insulte, ainsi rapidement que le premier geste de la trahison arrive à son terme. En vérité cela est ainsi : le poignard de la honte, lorsqu'on le plante, offre par sa pénétration une jouissance suprême. Mais une fois planté, qu'apporte le poignard si ce n'est des tâches d'abord d'un rouge sang, pour virer au cramoisie pâteux et moite ? La trahison et, l'insulte qu'elle porte au paroxysme, conduit à la putréfaction même de l'être.


    Pour leur venir en aide, nous requérons qu'ils soient détruits

    Nous ne pouvons accepter que nos anciens partenaires de commerce, qui ont contribué à notre prospérité jadis, soient condamnés à la putréfaction et a de sombres humeurs. Leur pardon, n'a point besoin de s'en venir. Quand bien même il viendrait, il ne serait qu'une crème fraîche sur une plaie certes ancienne, mais toujours chaude et purulente. Cette plaie, c'est le sourire faussement innocent et sans grâce d'un Empire dépourvu d'honneur.

    Pour sauver ces gens, pour sauver ceux avec qui ils sont en contact, ils faut isoler la gangrène, la séparer du reste des corps et la jeter aux flammes les plus intenses. Il faut tout purifier et ne rien laisser que des miasmes, flottant lourdement pour bientôt êtres battus et dispersés par les vents, ainsi que les anciens souvenirs seront embrumés par les évènements nouveaux, telles d'anciennes roches sur lesquelles s'apposent d'anciens sédiments.

    Cette tâche, nous la requérons non pas par basse vanité ou rage fébrilement entretenu par le besoin de faire des blagues sur les canaux publics, nous le faisons par probe abnégation.

    En effet, pour que la nature et l'humanité puissent reprendre leurs œuvres et vivres dans la paix sereine de la joie, il est d'une ultime importance que la destruction, la mort et la guerre élisent leurs domiciles dans l'Empire Extalien. Tout - en particulier les Méta Transporteurs MK II - doit être détruit, ravagé et ramené à l'état de bribes de métaux informes, informes telles que le sont sans doutes les journées de ceux qui se sont jadis vautrés dans les pluies de débris d'une flotte belle, sans défense, qui promettait environ 100M de ZRC de bénéfices que nous ne verrons jamais et une perte en investissement multiplement celle des bénéfices.


    Préserver nos civilisations de la décadence

    La trahison est une forme de corruption. La trahison pervertie le sens des mots, elle corrompt la signification donnée par la parole, ou implicitement évoquée par un regard que l'on accorde. La trahison créé l'isolement et la polarisation de la société diplomatique en cliques infâmes qui refusent d'entendre ou de comprendre.

    Or, nos sociétés sont tout autant le fruits des mots et des esprits que des métaux fondus. Nous vivons dans des palais de chansons et de perceptions tout autant que de bétons et d'aciers. Le mensonge érode la réalité que nous concevons dans nos esprits, de la même façon que la rouille cloque et pourri d'anciennes forteresses. Il est d'une limpide évidence que ce type de pratique conduit à la décadence et a la perte de dignité du genre humain tout en entier.

    Si de tels comportements sont laissés impunis, les vendeurs d'assurances, architectes d'intérieurs et autres comptables romprons leurs jougs. Les hordes sordides et bien payées des professions libérales se déverseront dans nos palais et mettront en péril le sain commerce de bonne entente. Pire, quelques serfs de bonnes familles pourraient exiger des droits, des garanties.

    Oui. Si nous laissons l'ordre établie et les cliques de bonnes ententes êtres ainsi menacées de l'intérieur par l'indigence mentale de certains, la plèbe pourrait être guidée par la petite bourgeoisie éduquée. Pire qu'une invasion Cetyn, nous subirions alors un déferlement de hordes idéalistes et individualistes, prétendant à tord que le service du tout n'est que le service de quelques uns, arguant que le service de chacun est le service de tous.

    Balivernes, mensonges et mouches grouillantes qui fouissent dans les chairs pourrissantes nées d'anciennes blessures. Ces terribles et menaçants insectes parasitaires de la pensée sont prêts à prendre leur envole. Craignez la vague déferlante des peuples ingrats. Pour préserver Aelden de la révolution permanente d'idées perverses, qui trahissent les fondements même de notre civilisation, qui font concurrence aux récits qui assoient notre puissance aussi surement que le font nos armes, il faut détruire les Métas Transporteurs MK II de l'Empire Extalien.

    /// ...
    /// Fin de communication...
    /// ...
    Méticuleux, maladroit, bien intentionné.
    Avatar de l’utilisateur
    Ossus
    Officier
    Officier
     
    Messages: 223
    Inscription: Mer Avr 17, 2013 2:42 pm
    Localisation: Sous de vieux RPs innachevés.
    Gouverneur: Domaines d'Ossus


Retourner vers Station Diplomatique Centrale




Informations
  • Qui est en ligne
  • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité
cron