Les temps changent... !

Une déclaration de guerre ? Une bataille épique à raconter ? Venez ici !
Mar Nov 26, 2013 8:59 pm

  • L'étendue de l'Univers, hypothétiquement infinie, ne cesse de croître au fil des siècles. Allant de découvertes en découvertes, celui-ci évolua de l'amas premier, Aelron, à un second, Varden. Puis virent les trouvailles des six autres, même si ceux-ci demeurent en majorité inhabités par nos civilisations. Du moins, pour le moment…

    Depuis l'époque lointaine de la fusion des amas, folie orchestrée par les Thelios et leur soif de repousser toujours plus les limites de la science, jusqu'à celle de la séparation des territoires de factions, notre Univers a été un théâtre bien agité. Le passage d'un amas à un autre étant délicat et étroitement surveillé, chacun aura pris soin de rester auprès des siens. Fatalement, cela fit germer les prémices de la situation actuelle.

    La politique… Les Sept ne peuvent se passer d'en user, enchaînant les temps de paix et autres périodes de guerre. La vie est ainsi faite, parait-il, et la séparation nette d'Amatens aura eu un fort impact : les cycles de guerre et de paix se suivent, et se ressemblent affreusement. La politique n'entre plus en ligne de compte, il ne reste que des automatismes, on fait la guerre sans que personne n'ait la moindre idée de la raison, simplement parce qu'il en va ainsi et pour nulle autre raison.

    L'orgueil des humanoïdes peuplant l'Univers n'a de limite que les confins de celui-ci. Par d'habiles machinations, à coup de complots et de puissance de feu bien sentie, les Léanths et les Thelios réussirent à se poser en tant que leader militaire de leurs amas respectifs. Ceux-ci n'ont de cesse de harceler les autres factions, qui le leur rendent bien, espérant un jour atteindre le chimérique Saint Graal de la pole position.

    C'est ainsi que les cycles s'établirent. Un schéma général et générique respecté depuis des siècles, que dis-je, des millénaires ! Le pourquoi du comment, les membres des différentes factions n'en ont cure, seul compte la guerre en cours ! Et lorsque la paix les guettes, la suivante est dans tous les esprits.

    Un cycle immuable, un déterminisme sans fin, une mécanique parfaitement huilée, qui régit notre Univers et qui trace ainsi notre avenir, s'il en est un. Mais si un jour…?



    **********************************************************************************


    " Les flottes ennemies sont bien trop importantes… On se fera balayer avant d'avoir titillé leur avant-garde…"

    Les plans fusaient de toutes parts dans la salle où se tenait un énième conseil de guerre. Toujours la même chose, toujours cette maudite guerre contre les Léanths, des flottes toujours aussi grosses et une marge de manœuvre toujours aussi faible.

    Et pendant que les Amaranths tenaient des conseils de guerre toujours aussi ennuyeux et inutiles, l'ennemi ne se faisait pas prier. Profitant d'une négligence de bon ton, une partie des très réputés Blizzard Ardent thalaméen fut balayée, sans même égratigner l'ennemi…

    C'est ainsi que le Seigneur de Thalam, Neige Enflammée, décida d'envoyer le gros de la flotte en orbite d'Eldaris, bastion mère des Eldar, afin de renforcer la puissance défensive de la planète. D'aucuns diront que l'Amaranth se serait inspiré d'antiques tactiques militaires, mais nul ne pouvait l'affirmer. Au final, c'était un coup de poker à jouer, deux immenses flottes du Pacte des Comptoirs vaincraient ou sombreraient ensembles.

    Malheureusement, la tactique fut mise à mal par une interception de la flotte thalaméenne, ce qui marqua la destruction des derniers Für Nostreum, des terreurs spécialement modifiées par Esclar Tenebris en personne, lorsque Thalam était encore sous le giron Melrehn. Eldaris fut prise quelques mois plus tard… Coupant court à une éventuelle participation à la guerre de la Suprématie de Karyes, par la même occasion.

    Le Pacte des Comptoirs était donc à genoux, et ce, avant la fin de la guerre. Et lors d'une des réunions du PIC, un être dont on taira le nom envoya cette pique qui marqua les esprits durant de nombreuses années :


    " Rhaaaa mais qu'ils arrêtent de nous les briser ces Chiens Léanths ! Qu'ils aillent donc se faire voir en Varden, ça les changera ! "

    Et visiblement, cette idée ne tomba pas dans l'oreille d'un sourd…


    **********************************************************************************


    Pendant ce temps dans l'autre amas, même son de cloche… Les Thelios profitèrent de leur avancée technologique pour maintenir tout l'amas de Varden sous son joug, enchaînant les guerres sanglantes avec les guerriers Zetrans et les guerres de profits avec la République Corporatiste d'Adreane.

    Un autre amas, d'autres idéologies, mais un cycle de guerre en tous points identique et sans fin. Les Thelios recherchent la connaissance absolue, les Léanths le savoir des anciens. L'un puise sa force dans le futur, représenté par ses innovations technologiques, alors que l'autre extirpe toute l'information historique de l'ancienne race des Lanthaniens, aujourd'hui éteinte.

    Au final, l'un et l'autre dominent, sur tous les plans, et assoient leur domination en contrôlant minutieusement les réseaux de distribution de flottes, le marché noir, et la puissance militaire de leurs ennemis. Ils gouvernent tout deux d'une main de fer, réprimant les coups d'éclats dans des bains de sangs et de métal.

    Voici l'Histoire, telle que nous la connaissons.


    **********************************************************************************


    Cependant, un pan entier de celle-ci n'est que le fruit de la folie d'un petit nombre : les Thelios. Illuminés parmi les illuminés, convaincus que l'avancée technologique est un feu ardent qu'il convient d'entretenir à travers les âges, et que seul eux sont en mesure d'y parvenir, ils ont été à l'origine de plusieurs catastrophes majeures.

    La plus marquante d'entre elle est surement l'arrivée des Cetyns, menant leur invasion depuis le cadran de Dareyn, jusqu'alors inconnu. Même si personne n'a osé le clamer haut et fort, le dossier étant vraisemblablement mieux protégé que les secrets d'Elendis, les faits sont bien là. A force de vouloir jouer avec des forces qui les dépassent, les Thelios attirèrent la mort et la désolation sur nos deux amas.

    Parallèlement, au prix de grands sacrifices, les Léanths parvinrent à développer une puce estampillée "Anti-Cetyn", un module permettant de faire d'énormes dégâts à la flotte de l'envahisseur cybernétique. Dans leur infinie bonté, les Léanths partagèrent leurs connaissances, moyennant paiement.

    Rapidement la théorie du complot prit le dessus, car on ne put passer sous silence des faits si marquants. En effet, là où l'un provoque un cataclysme, l'autre fait fortune, comme s'ils œuvraient de concert, représentant les deux faces d'une même pièce de monnaie.

    Dans ces conditions, on comprend que les protestations aient fusées du côté des autres factions. N'étant pas totalement à genoux et conservant un pouvoir politique non négligeable, elles sont vraisemblablement à l'origine de plusieurs abandons côté Thelios, comme Léanth. Les deux superpuissances ont beau dominer, la domination n'est fort heureusement pas totale.

    Par ailleurs, des bruits de couloir feraient état d'une potentielle nouvelle percée technologique de la part des Thelios. Non content de la guerre sans précédent qu'ils ont déclaré avec les Cetyns, guerre qui n'est, à l'heure actuelle, toujours pas terminée, les Cetyns semblant être sur la défensive, il semblerait bien que les scientifiques Thelios aient découvert un moyen de contourner les sacro saintes limitations de l'ultime machine de guerre, le faiseur d'éclairs blancs : le satomisateur.

    Des rumeurs… Des implications politiques inouïes… Qui sème le vent, récolte la tempête ! Un avenir bien sombre attend l'Univers…



    **********************************************************************************


    Tout cela nous entraîne vers l'amas de Varden. Le jeu de la politique étant ce qu'il est, plusieurs informations d'une importance relative transitent à travers les Grandes Portes. Il semblerait en effet que les Thelios aient à nouveau joué la carte de la paix et de l'alliance contre les plus faibles.

    Selon certaines sources anonymes, le grand gourou Thelios, Lord Sith, serait derrière l'alliance qui lie actuellement les Duchés aux scientifiques. Les Grands Ducs démentent formellement cette affirmation, les Thelios quand à eux ne laissent pas filtrer la moindre information, tandis que les chargés de presse du Seigneur de Guerre Lord Sith nous rabâchent les mêmes histoires sans queue ni tête.


    " Les informations… Toutes les mêmes. Comme si c'était étonnant que les Thelios trouvent encore un pigeon avec qui s'acoquiner le temps de se refaire une beauté… Républicains, Duchés, Dominion, peu importe qui joue le dindon de la farce… De là à accuser ouvertement Lord Sith… La jalousie est un vilain penchant et ce depuis toujours… Mais bon, c'est leur boulot après tout."

    Neige Enflammée manquait cruellement de sommeil ces derniers temps. Il faut dire que depuis la perte de la flotte thalaméenne, les Comptoirs ne cessaient de le harceler car la situation ne leur convenait pas.
    L'Empereur était soit disant mécontent – comme si on pouvait se réjouir de la destruction de la flotte d'un des défenseurs de l'Empire… - ne cessant de demander des résultats au cours de la guerre en cours contre les Léanths.
    Et comme si ça ne suffisait pas, notre cher Amaranth qui n'avait pas croisé Morphée depuis bien longtemps, ne cessait de se retrouver nez à nez avec le fossile d'Empereur Uranéen à chaque fois que ses paupières s'apprêtaient à se fermer…


    Nul ne saurait en donner la raison, mais une chose est sûr, ça n'augurait vraiment rien de bon…

    " Seigneurs, ils viennent d'arriver. "

    " Quand on parle de malheur… "

    Regarder les informations n'était jamais une partie de plaisir, mais entre deux réunions, dont une avec la crème de la crème des représentants de la Flotte Impériale, on avait rarement autre chose à faire… Et cela permet de "rester dans le bain", comme on dit.

    Après avoir feinté le plaisir de les accueillir sur Thalam, et tout le charabia protocolaire habituel, ils prirent tous place autours de l'immense table. La tension n'était guère difficile à sentir, un simple coup d'œil aurait indiqué au premier novice que la majorité d'entre eux étaient sur le point d'exploser.

    D'ailleurs…


    " Mais qu'est-ce que c'est que ce bordel ?! Vous vous foutez de nous, thalaméen de pacotille ?! Le prestige et la grandeur de la Flotte Impériale sont le reflet direct de la grandeur de l'Empire et de l'Empereur ! "

    Les hostilités avaient commencées… Premier round !

    " Nous étions contre votre adhésion ! Nous ne voulions pas d'un gars qui traîne votre réputation ! "

    " Si je puis me permettre, Thalam est immuable, son dirigeant, non. Je vous ai déjà expliqué que me mettre sur les dos des incapacités militaires de feu Esclar Tenebris n'est d'aucune utilité."

    Round numéro deux !

    " Ah oui ? Et vous pensez exceller dans cet art peut-être ? Vous vous foutez de moi ?! Votre flotte s'est fait anéantir, elle a fondue comme la neige au soleil ! Et pas le moindre vaisseau Impérial sortit des chantiers depuis des lustres. Nous étions réticent à vous autoriser à en sortir une ligne privée, nous vous l'avons accordé, mais niet. "

    " Vous n'avez manifestez aucun effort auprès de la Flotte Impériale et vous en avez sali le nom. Vos actes et votre politique militaire ne sont pas en accord avec nos principes. Nous avons donc décidé, à l'unanimité, de mettre un terme à tout ça : Neige Enflammée, maître de Thalam, vous êtes viré de la Flotte Impériale. "

    Ce n'était un secret pour personne, cela faisait bien longtemps que ce tas d'autruches ne rêvait que de ça. Serais-ce un KO où va-t-on vers un troisième round ?

    " Heum… J'ai le regret de vous annoncer que c'est malheureusement impossible, messieurs les dirigeants. "

    Troisième round, la riposte est sévère !

    " Tenterais-tu un coup d'état contre le corps militaire de l'Empire, jeune inconscient ? "

    " Moi ? Du tout… Ne vous méprenez nullement sur mes dires très chers, mais il vous est impossible de me couper l'accès aux connaissances de la Flotte Impériale. "

    " Et sur autorité de qui ? "

    " De l'Empereur en personne, par la voix des Comptoirs. L'une des clauses du Pacte stipule que les signataires du dit Pacte doivent avoir un référent auprès de la Flotte Impériale. En ma qualité de membre de celle-ci, vous ne pouvez m'en destituer.
    Par ailleurs j'ai ici une note signée de la main des Cinq afin de vous ordonner de me fournir un total accès à vos installations. "


    Victoire par KO de Neige Enflammée !

    Sortir un papier chiffonné portant des signatures de hauts placés avait toujours le même effet, et c'était assez comique à regarder. Content de la forte impression qu'il laissa derrière lui au cours de la réunion, il se dit que la première partie – la plus simple… - venait de prendre fin avec brio. On allait enfin pouvoir passer aux choses sérieuses.


    **********************************************************************************


    Quelques jours plus tard, Neige Enflammée reçu l'étude qu'il avait commandée. Le vaisseau proposé par la Flotte Impériale lui semblait trop commun, il décida donc d'y apporter quelques modifications, mais surtout il le baptisa – l'un des rares privilèges d'avoir adhéré à la Flotte Impériale soit dit en passant… - le Pourfendeur des Cieux venait de naître.

    Comme par hasard, un flash info parut la même journée, annonçant les actions sanglantes menées par les Ducaux et les Thelios afin de réprimer une nouvelle fois les forces du Dominion, le Baron Samdi semblait servir d'exemple cette fois-ci.

    La gronde ne cessant de croître du côté des guerriers zetrans, la question de savoir ce que les Léanths attendaient pour venir en aide à leurs alliés se posa plusieurs fois. A se demander ce qu'ils attendaient pour agir…

    Justement, ce qu'ils attendaient, Neige Enflammée le savait. La guerre avec les Amaranths n'avait pas encore touché officiellement à sa fin, que les champions de l'Empereur étaient bel et bien vaincus… En effet, après la mise à genoux des signataires du Pacte Impérial des Comptoirs, ce fut au tour des Chevaliers de l'Empire, à commencer par leur chef, Darth Sidious, rapidement rejoint par les Seigneurs Deus Ex Machina et Hobbit.

    Voilà ce qui prenait tant de temps aux Léanths, anéantir la majorité des flottes de l'Empire Amaranth… Et il fallait absolument que ça cesse, l'Empereur était au bord de la crise de nerfs et les Comptoirs n'en pouvaient plus de la pression immense qu'ils subissaient. Étant le dernier rempart de l'Empire, ils avaient de nombreux devoirs, dont celui de trouver des solutions pour assurer la défense de l'Empire.

    Justement ! Au cours de l'une de leurs réunions, ils convièrent les signataires du Pacte Impérial afin de les informer des attentes du dirigeant de l'Empire Amaranth. En effet, celui-ci ne pouvant être partout à la fois et ayant d'autres problèmes à régler, la mission fut donnée aux Comptoirs de solutionner le problème des guerres à répétition avec les Léanths. Ceux-ci mobilisèrent donc Tywin Lannister et les siens afin de résoudre cette épineuse question.

    Et contre toute attente, les membres du PIC trouvèrent une solution.



    **********************************************************************************


    Au cours d'un sommet privé entre les grands pontes du PIC, autrement dis une assemblée de "noobs" comme ils sont souvent décriés par les médias :

    " Tywin, le GNC est au courant ? "

    " D'après mes sources, très proches de l'histoire, il semblerait que oui. Mais pour des raisons de sûreté universelle, il a été décrété que cela devrait rester sous silence, jusqu'à nouvel ordre."

    " Intéressant. Très intéressant. Messieurs, nous avons là une occasion en or : devancer le GNC sur le point le plus critique que l'Univers ait connu : la satomisation ! "


    **********************************************************************************


    Peuple libre d'Aelden,

    Il est temps ! Il est grand temps de changement, mes frères, mes sœurs ! Ouvrez les yeux ! Oui, ouvrez les grands !

    Que vous soyez Amaranth, Melrehn, Républicain ou Ducal, peu importe ! Vous êtes tous des habitants libres d'Aelden, et vous vous devez de savoir. L'heure n'est plus à la mesquinerie politique, l'heure n'est plus à la conspiration, l'heure n'est plus à la poursuite de chimères !

    Un consortium secret, rassemblant des personnalités de tous les peuples, et dirigé par la caste Thelios, aurait réussi à mettre au point une technologie des plus terrifiante ! S'ils parviennent à aller jusqu'au bout de leurs convictions, l'Univers tout entier sombrera à nouveau dans le chaos.

    Car ces Chiens ont menés des recherches sur la satomisation ! Ils auraient réussi à développer un module rendant à nouveau les satomisateurs pleinement fonctionnels ! Oui mes frères, mes sœurs, je vous parle là des anciennes légendes qui comptent d'interminables et abominables guerres de satomisations !

    Aujourd'hui, l'heure n'est plus à la dispute ! Aujourd'hui, l'heure n'est plus à la haine ! Car aujourd'hui, mes frères, mes sœurs, il nous faudra faire front commun ! Aujourd'hui, il est temps de mettre un terme à cette folie destructrice !

    Oubliez Cetyn ! Oubliez les Pirates ! Oubliez le crack boursier ! Oubliez le torchon qu'est le GNC ! La satomisation est à nos portes ! Alors suivez moi, mes frères, mes sœurs, car aujourd'hui, nous les exterminerons !


    Auteur inconnu, contenu holographique pirate diffusé le 17 Volahn(9) de l'an 16.038 TSU sur l'ensemble des canaux de communication des deux amas.


    **********************************************************************************


    C'est pendant un dîner champêtre chez les signataires du Pacte que le spot fut diffusé.

    " Eh bien, il semblerait que le GNC se soit fait doubler." intervint l'Eldar, expulsant la douce fumée de la bouffée qu'il venait de prendre.

    " C'est dommage pour eux, une annonce pareille risque de faire beaucoup de bruit. " lui rétorqua la jeune et délicieuse impératrice Amalia.

    " Oui, énormément de bruit… " s'amusa à commenter d'une façon ironiquement sérieuse celui qui avait organisé ce dîner, l'hôte de Thalam.

    " On raconte que suite à notre récente défaite, l'Empereur recherche de nouveaux financements. D'après mes sources, il se serait tourné vers la République Corporatiste d'Adréane. "

    " Ah oui ? J'avais aussi eu vent de la volonté de l'Empereur d'étendre notre réseau commercial, mais je n'imaginais pas qu'il irait jusqu'en Varden pour ça… " dit Brynjaleifre avec un dédain ponctué par une nouvelle bouffée.

    " Ce n'est pas tout. Les Comptoirs ont été chargés de la négociation pour la création d'une station relais en Varden. Ce serait le moyen le plus efficace pour pénétrer rapidement leur économie, mais le Président n'est pas dupe et le prix de la négociation s'avère salé… Il exige une aide militaire et logistique pour lutter contre les Thelios, alors que nous sortons d'une défaite contre les Léanths… " dit-elle d'un ton neutre mais sérieux. Diable que cette femme avait des ressources !

    " Il faut croire que le Président d'Adréane est quelqu'un de bien intelligent et clairvoyant. " concéda Neige Enflammée, sortant à son tour l'instrument de toute les convoitises : sa pipe.

    A ces paroles, tous se mirent à rire de bon cœur.


    **********************************************************************************


    La guerre s'était terminée depuis plusieurs années avec les Amaranths, et une nouvelle se profilait à l'horizon. Mais pas une guerre conventionnelle, ça le Cercle l'avait bien compris. Les récentes rumeurs sur le retour du satomisateur, le silence gardé par le GNC et les hauts dignitaires du Cercle, indiquaient à tous ce qui sautait aux yeux : la vérité !

    Ne s'occupant que rarement des affaires en cours en Varden, mais y ayant suffisamment de relations afin d'être un minimum au parfum de ce qu'il s'y passe, cela leur avait passé sous le nez. Et en tant que grande puissance militaire d'Aelron, il n'est pas envisageable que celle de Varden possède une arme technologiquement supérieure et pleinement fonctionnelle.

    L'équilibre entre les puissances des deux amas se doit d'être respecté, et les Thelios sont en passe, d'après la rumeur, de briser cette harmonie. Il y a un peu plus d'un siècle, le Cercle fut couvert de honte lorsque les Melrehns de la Corporation des Systèmes Indépendants reprirent la Cité des Dieux. Certes cela fut bref, mais suffisant pour marquer à tout jamais d'une trace indélébile l'Histoire du Cercle.

    Ne voulant surtout pas vivre cette amère expérience à nouveau, il fallait absolument que le Cercle agisse. Sa suprématie se devant de rester intacte, ils adoptèrent une nouvelle stratégie : au lieu de faire parler les canons à plasma – ce pourquoi ils étaient extrêmement doués –, ils feront parler l'argent !

    C'est ainsi que le 27 Volahn(9) de l'an 16.028 TSU, le Cercle décida de manipuler l'économie afin de couper les vivres à l'organisation secrète Thelios en charge du projet portant sur la satomisation. Un crack boursier sans précédent eu lieu… Relaté par le GNC qui plus est...

    Malheureusement, détruire un ennemi par les armes est toujours plus efficace. La guerre économique possède ses avantages, mais son principal inconvénient est que son ennemi ne se retrouve jamais vraiment à genoux, en plus des nombreux dommages collatéraux.

    Il fut donc décidé par les dirigeants du Cercle de lancer la Flotte d'Argent en Varden, afin d'affaiblir la puissance de feu des Thelios et de leur voler leurs secrets. Cependant, malgré un enrichissement loin d'être négligeable des suites de la guerre contre les Amaranths, force est de constater que les Léanths ne sont, à l'heure actuelle, pas en mesure de lutter seuls contre les Thelios sur leur terrain.



    **********************************************************************************


    " Pardon ? J'ai bien entendu ? Les Léanths nous ont fait une proposition d'alliance ? " s'écria Neige Enflammée après le long discours explicatif de Darth Sidious.

    " Oui, et c'est du sérieux. Visiblement le Cercle craint pour ses intérêts à cause de cette rumeur sur le retour du satomisateur. La Confrérie Lanthanienne de l'Atlante s'est d'ores et déjà engagée pour faire tout ce qui est nécessaire afin d'éviter la catastrophe. Ils sollicitent notre aide. " lui répondit ce dernier.

    " Si je comprends bien, la guerre s'est terminée il n'y a même pas quelques décennies et ils voudraient qu'on leur prête main forte ? Mais avec quelle flotte ? Sont-ils au moins conscient de l'aberration de leurs propos ? "

    " Du calme Neige… Seigneur Sidious, nous prenons bonne note de la proposition faite par les Léanths et le Pacte l'étudiera avec tout le sérieux nécessaire. " Décidément, l'Eldar Brynjaleifre faisait montre d'un peu plus de tact que son compère...

    " Je sais que c'est difficile à avaler, mais comme vous, nous avons aussi perdu gros lors de cette guerre. L'Empereur n'en peut plus, notre économie est au plus bas et nous sommes dos au mur. Accepter la proposition des Léanths nous permettrait de relancer notre économie, et de lutter en Varden en ayant un soutient non négligeable. "

    " Oui mais de là à leur faire confiance… Qui vous dit que ça n'est pas une autre ruse de leur part pour nous forcer à relancer la construction de vaisseaux militaires ? "

    " Le Cercle a peur… La Confrérie tout particulièrement et il me semble que vous devriez en être le premier conscient. "

    " Oui, la satomisation, les Thelios sont vilains, bla bla bla… Je connais l'histoire, mais il ne s'agit là que d'une rumeur. Et quand bien même elle était fondée, je ne vois pas en quoi l'Empire devrait répondre présent. "

    " Les Chevaliers iront, avec ou sans le soutient du Pacte. La CLN nous accompa…"

    "La quoi ? " Visiblement le maître de Thalam semblait interloqué...

    " La CLN, La Confrérie Lanthanienne de Neptune. "

    " Eh ben… "

    S'en suivit un long silence, avant que le leader des Chevaliers de l'Empire ne reprenne la discussion.

    " Toujours est-il qu'ils nous accompagneront. Nous négocions actuellement avec l'Ordre Stoïcien pour avoir leur soutient, idem avec les membres de l'Unité. Et il me semble que l'Empereur a fait part de sa volonté aux Comptoirs de faire en sorte que le Pacte soit des nôtres. "

    " Nous ferons notre possible mon ami. "

    " Ne promettez rien que vous ne puissiez tenir, Vice-Roi des Eldars. "

    " Nous verrons bien, thalaméen. "

    Les deux membres du Pacte Impérial des Comptoirs raccompagnèrent l'actuel dirigeant des Chevaliers de l'Empire. Dès que celui-ci s'en fut allé, Neige Enflammée ne put se retenir plus longtemps.

    " CLN, c'est une blague j'espère ? "

    " J'ai bien peur que non… D'après ce que je sais, plusieurs membres de diverses alliances de l'Empire ont pris la décision de faire bande à part, afin de signifier leur profonde haine envers la Confrérie Lanthanienne de l'Atlante. "

    " Les incultes… Je suis le premier à cracher mon venin sur l'actuelle Confrérie, malgré cela, je ne peux que déplorer la stupidité de mes confrères… Derrière le nom de la Confrérie Lanthanienne de l'Atlante se trouve une histoire que bien peu connaissent, à commencer par ses membres actuels. Mais cette histoire existe tout de même. "

    " Plait-il ? " dit le Vice-roi des Eldars en bourrant la pipe qu'il venait de sortir.

    " Puis-je ? " lui répondit Neige Enflammée, qui savait que son ami n'avait que rarement un briquet sur lui qui contenait encore du gaz… Et puis il ne pouvait s'empêcher de sortir sa propre pipe, en écume véritable, car il savait que l'Eldar lorgnait dessus depuis quelques temps.

    Une fois qu'ils prirent tous deux plusieurs bouffées, la fumée emplit le couloir. C'était à se demander s'ils étaient réellement seulement deux à fumer… Des légendes urbaines racontent que Neige Enflammée ne peut s'empêcher de produire une quantité de fumée hallucinante… Des restes d'une des technologies les plus utilisée et les plus mystérieuses de feu Esclar Tenebris ? Nous ne le saurons probablement jamais…

    Après cette brève pause, Neige Enflammée reprit la discussion.

    "Bref, arrange-toi avec Tywin pour cette histoire d'alliance aves les Léanths. L'idée ne me parait pas excellente, mais faute de mieux, cela pourrait constituer une opportunité pour nous. Si nous les laissons y aller seul, ils reviendront avec les secrets du satomisateurs, si la rumeur s'avère fondée… Alors autant se joindre à eux et essayer de glaner un maximum d'informations, car si nous possédons cet outil stratégique pour la prochaine guerre, nul doute que l'issu en sera bien différente. "

    " Je sais déjà tout ça… D'ailleurs j'étais déjà au courant de la demande des Léanths, Darth Sidious m'ayant promis un siège au Haut Commandement si jamais le projet se concrétise. "

    " Eh bien, en voilà une nouvelle. Fourbe d'Eldar ! Quand il l'apprendra…"

    Brynjaleifre ne répondit rien, tirant à nouveau sur sa pipe, avec légèrement plus d'ardeur.

    " Pourquoi suis-je toujours le dernier au courant ?! "
    Dernière édition par furmi le Dim Déc 01, 2013 10:21 pm, édité 6 fois.
    Avatar de l’utilisateur
    furmi
    Officier
    Officier
     
    Messages: 264
    Inscription: Dim Jan 13, 2008 3:51 pm
    Localisation: Thalam

Dim Déc 01, 2013 10:23 pm

  • **********************************************************************************


    Quelques années plus tard, l'entente avait été passée. Les Amaranths et les Léanths lutteraient, pour la seconde fois de leur histoire, ensemble, contre un ennemi commun : les Thelios. Il fallait absolument stopper le projet en cours, portant sur des recherches sur le satomisateur.

    Mais l'un comme l'autre n'était pas dupe. Cette alliance serait temporaire, et une fois la situation fluidifiée en Varden, la guerre reprendra ses droits en Aelron. Mais toujours est-il que pour la première fois dans l'histoire d'Aelden, une guerre à grande échelle sera déclarée inter-amas.

    Mais le projet fou des deux factions rencontrera de nombreux obstacles avant l'arrivée en Varden. Les Léanths luttaient actuellement contre les Melrehns – qui se prenaient une belle déculotté à en croire les dernières rumeurs… – alors que les Amaranths n'avaient pour beaucoup plus la moindre puissance militaire. La reconstruction sera longue et coûteuse, mais le jeu en valait la chandelle.

    Une chose était sûr, le projet n'était plus un secret pour personne. La rumeur d'une guerre ouverte contre les Thelios se propagea comme une trainée de poudre en Aelden… On raconte que les membres de la Flotte Fédérale croulaient sous les commandes, malgré la médiocrité légendaire des modifications qu'ils avaient apportées aux vaisseaux de la Flotte.

    Au final, l'économie d'Aelden tout entier venait d'être relancée par une guerre qui serait sur le point de se dérouler. On raconterai même que les Melrehns, fourbes comme ils sont, pourraient bien profiter de cette opportunité pour entrer en guerre contre l'Empire Amaranth. Coup d'éclat ou alliance secrète ? Seul l'avenir nous le dira…


    **********************************************************************************


    La tempête approche ?


    Une nouvelle pénurie guette Aelden… Depuis que la machine de guerre a été relancée, suite à la divulgation du projet secret des Thelios portant sur l'amélioration du satomisateur, que le GNC dément toujours encore, tout s'emballe. L'économie, déjà mise à mal par un crack boursier sans précédent, se trouve prise d'assaut de toutes parts.

    On raconte un peu partout que les célèbres guildes de factions, possédant les secrets de fabrication des redoutables Vaisseaux Amiral, crouleraient sous les commandes. Leurs fournisseurs ayant du mal à honorer leurs contrats, les prix ne cessent de grimper en flèche et les temps de production ont littéralement explosés.

    Alors que les protecteurs de l'Empire et les disciples d'Elliane s'arment pour se préparer à la guerre, un autre son de cloche résonne en Varden. Les Thelios, cible de toute cette affaire, se barricadent comme ils peuvent avant que la tempête ne se déchaîne. D'après de récentes rumeurs, le havre de paix serait Coruscant, dont l'espace aérien est si saturé que la moindre bombe P ferait amplement plus de dégâts qu'ils ne pourraient jamais en causer.

    Le GNC, qui se veut impartial et dont la mission est de dispenser à tous les derniers événements majeurs des deux amas, n'a pas jugé bon de couvrir cette crise sans précédent. Estimant que cela n'est que rumeur et fumisterie, ils n'ont pas jugé bon de vous prévenir de la tempête qui se prépare. Car aujourd'hui, mes frères, mes sœurs, nous jugeons bon de vous affirmer que se joue l'avenir d'Amatens !

    Le tonnerre gronde en Aelron, une alliance a été forgée et elle s'apprête à marcher sur le nouvel amas, pour mettre fin au projet fou d'amélioration du satomisateur, porté par la caste Thelios. La tempête devrait se déchaîner prochainement, et elle emportera tout sur son passage.
    Avatar de l’utilisateur
    furmi
    Officier
    Officier
     
    Messages: 264
    Inscription: Dim Jan 13, 2008 3:51 pm
    Localisation: Thalam

Lun Déc 02, 2013 1:17 am

  • Durant plus de 800 ans, nous nous sommes perdu dans d’inutiles guerres intestines à comploter, assassiner, guerroyer, ravager, exterminer pour le contrôle d'Aelron. Pour la gloire de notre faction et la tranquillité de ses citoyens, un amas fut réduit à la folie et deux factions à la ruine ; l'implacable machine de guerre de la Confrérie réduisant à néant tous les efforts de ses ennemis traditionnels.

    Un vent de rupture flottait sur Léanthia. Tous avaient remarqué le brutal changement politique de ces dernières années. Une paix durable s'était installée avec les Amaranth, les plus sceptiques prédisaient déjà qu'elle ne durerait pas. Des sacrifices furent consentis à nos traditionnels ennemis. On constatait les premières répercutions de cette stratégie audacieuse.

    Les délégués venus en masse s'apprêtaient à voter une motion des plus importantes pour l'avenir du Cercle. Visiblement deux camps s'étaient formés dans l'hémicycle, la tension était palpable, les regards échangés entre Les Quarantièmes Rugissant et les Confrères de l'Atlante étaient sans équivoque. Le plus grand nombre, insensible à cette querelle entre les puissants, attendait avec ferveur le discours de l'Acète Dvegar, Grand Maitre de la Confrérie Lanthanienne de l'Atlante, fils d'Isaac et de Gefn. Ce dernier s'approchait justement du pupitre principal.

    Le grand pupitre en arkmédi, bois rare issus des immenses forêts primaires de Kelananth au sein de l’empire Amaranth. Contrairement à son habitude, le Grand Maître ne portait pas sa traditionnelle armure, trop clinquante. Sommairement vêtu de son habit de moine, il s’appuya au pupitre avant d'entamer son discours à propos de la 4061e motion de l’an 16.040.

    **********************************************************************************

    "Frères et Sœurs Léanths! Représentants, sénateurs, amiraux ou seigneurs de notre glorieuse faction!

    Comment osez vous faire preuve d'une telle dépravation, d'une telle insouciance en arborant toutes ces richesses et ce luxe ? Nous avons assis notre domination sur Aelron, nous nous sommes enrichis. Notre puissance parfois contestée, une fois ébranlée ne fut jamais mise à bas ! Faisant le jeu de nos ennemis, nous nous sommes déchirés avec l'Empereur et ses sbires, allant jusqu'à massacrer nos propres frères de sang eux même poussés au conflit par les murmures Thélios.

    Melrehns, Amaranths, Républicains d’Adréane et Zetrans, autant de factions écrasées, de peuples en souffrances et opprimés, d’empires défait aux ruines encore fumantes. Cette triste réalité n’est que le constat de trois cent années d’une politique ratée. Cuisant échec de la guerre froide avec Varden qui fut dominée par la solide alliance Thélio-Ducal. Nos alliés Zetrans, laissés en pâture face à un adversaire beaucoup trop puissant, n’ont que trop souffert.

    Infamie ! Nous nous sommes livrés à une guerre fratricide et avons failli à nos devoirs envers nos alliés Zetrans. Au nom de quoi ? Un hypothétique profit ? Des rêves de gloires ? De conquêtes ? Nous avons assuré la domination d’Aelron. Mais à quel prix ? Durant ce temps, ces chiens Thélios prenaient le contrôle de Varden, répandant la terreur, le chaos, et allant même jusqu’à développer en secret des armes de destructions massives !

    Ne nous voilons pas la face. A bas les masques ! Depuis le début ces chiens sont nos ennemis ! Glissant sournoisement des mots doux dans les jupons Ducalo-melrehno-Amaranth ! Ils les incitent à effectuer leurs basses besognes. Celle la même pour laquelle ils ont peur de se salir les mains.

    Ils prêchent l’avancée technologique à outrance ! Balayant d’un revers de main toute notion élémentaire de prudence ! Arrêtons les avant qu’ils ne causent, par orgueil, une nouvelle Anomalie d’Eope! Leurs scientifiques, goguenard, en arrivent même à mettre en doute l’existence d’Elendis! Foulant sans aucune vergogne nos croyances, ébranlant jusqu'aux fondations de notre Sainte Patrie!

    Vous laisserez vous insulter de la sorte, mes frères ?! Resterez vous dans vos forteresses bien au chaud avec votre famille comme des lâches ?! Tremblant comme ces feuilles de Thélios ! Ou me suivrez vous ? Que diable, levez l’impôt ! Appelez vos conscrits ! Sonnez le décollage de la chasse ! Allons guerroyer, pour l’honneur, pour l’espoir, pour la liberté, pour Eliane, pour Elendis !

    **********************************************************************************

    Haranguant la foule, l’Acète martelait le grand pupitre massif du Cercle, qui finit par se briser en deux sous la ferveur de l’orateur. Le Cercle allait encore exiger réparation et alourdir une dette déjà coquette. Décidément, la faiblesse des équipements communs commençait à coûter cher à la Confrérie. La ferveur au cercle ne laissait planer aucun doute quand au résultat du vote. Nombreux étaient ceux qui attendaient cette inévitable guerre. Encore faudrait-il s’assurer que cette excitation générale des premiers instants ne retombe pas trop rapidement au cours du conflit. Si le vote de beaucoup était dors et déjà acquis, la Ligue des Quatrièmes Rugissants ne manquerait pas de s’opposer de tout son poids à la motion. Leur Lobbing performant, n’est pas une donnée à sous-estimer. Il serait capable de renverser une mécanique bien huilée.

    La Confrérie venait d’ouvrir le bal, dévoilant son premier coup sur le vaste échiquier politique qu’elle contrôlait pour le moment. Nombreuses sont les promesses qui furent données de part et d’autre dans les coulisses de la vie politique. Un seul faux pas et le piège pouvait se refermer sur les mauvaises personnes, et tel serait pris celui qui comptait prendre. Un traître, son pouvoir aussi infime soit-il était capable de causer d’énormes dégâts. Tout était fin prêt, le relais tendu à l’Empire pour le second coup.
    Veovis : nounours0811, tu peux te gratter
    Kaizok : avec nounours vous avez le droit à une berceuse ... celle des canons!
    Avatar de l’utilisateur
    nounours0811
    Officier
    Officier
     
    Messages: 243
    Inscription: Ven Déc 25, 2009 11:28 pm
    Localisation: Tours

Lun Déc 02, 2013 11:49 am

  • COMMUNIQUE LQR

    nous ne mettrons pas de veto a cette déclaration de guerre,et chaque LQR voteras en conscience!
    nous ne participerons a aucunes actions collectives leanths contre la faction THELIOS.
    comme fondateur LQR,j’interdis toutes ventes militaires dans cette guerre,les LQR par contre ce défendrons contres toutes agressions,actions ou nuisances qui pourrais venir des thelios.
    LQR assume son alliance avec AVALON et ROC ainsi qu'avec les petites alliances leanths qui trouverons toujours notre aides et notre commerce.
    pour ce qui est de notre soeur CLA , notre politique étrangère est en désaccord,et les récents événements ont mis a jour une fissure assez profonde,ce qui me chagrine bien sur.

    la LQR donc continueras a aider le commerce en aelron pour CLA ,mais n'apporteras aucunes aides militaires,financière,ou logistique pour les operations en varden.

    LQR assume ces choix et sa politique,et resteras un pilier de la faction LEANTHS.

    nos amitiés restent assumés parmi les factions ZETRAN et AMARANTHS ainsi que certains respects mutuels avec des thelios ou ducaux.

    le conseil LQR reste ouvert aux dialogues dans sa faction.
    Avatar de l’utilisateur
    lienrag
    Capitaine
    Capitaine
     
    Messages: 407
    Inscription: Dim Jan 11, 2009 11:45 am
    Gouverneur: lienrag

Lun Déc 02, 2013 10:56 pm

  • -Non mais, mettre une salle de banquet dans un vaisseau de guerre faut le faire quand même! S’exclama l'empereur Tulian

    -Humfff, nous sommes Eldars et nous ne nous battons pas le ventre vide, quoique, a bien y réfléchir, il n'y a pas de cafétéria dans nos canonnières... bougonna Brynjaleifre.



    L'ETCC Valarauco était en vol quelque part entre les régions 2 et 7 Aelronite, un conseil avait lieu, enfin, ça discutait si vous voyez ou je veux en venir...


    -Ca y'est, Dvegar c'est encore donné en spectacle, et un pupitre, un!
    Le Rotalien éclata de rire avant de poursuivre... N’empêche, demande de vote de faction pour la guerre déposée!

    -Ah ben, on avance enfin se renfrogna le sith, à mon tour d'envoyé un message fort pour que l'empire emboite le pas du cercle, je vais faire une message simple et bref...

    -Simple et bref... Pourrais tu développer un peu ta pensé Darth je te prie demanda L'eldar,
    avant de se tourner vers L'empereur Caleb et d'ajouter: Ezechiel ne prépare plus les pilules du grand maitre de la confrérie à ce que j’entends, fait attention, ça commence comme ça, puis ça fini Melrehn en chiant de la fumé!

    L'ambiance était, comme il se doit, bon enfant, le rire étant, a n'en pas douter, la meilleurs réponse possible au doutes et suspicions...

    Darth sidious, les larmes aux yeux, répondit tout de même...

    -"Mes bien chers frère, préparons nos flotte, nous partons en guerre, votez oui" voila, simple, efficace!

    Brynjaleifre failli s'étrangler, fusillant le sith du regard, il commença a griffonner sur un bout de papier, au bout de 15 minutes qui passèrent a boire et a manger, il tendit le dit papier a son homologue Amaranth, celui ci le lut, a haute voix:


    La menace...

    Enragé par leurs avancées technologiques, les Thélios, oppresseurs Vardeneux de factions au bord du gouffre, ne ménagent pas leurs peines... La satomisation, tel est leur but... Le chaos, tel sera le résultat !

    La vengeance...

    Lassé des guerres Aelronites, sanglant pan de notre histoire, les membres du Cercle se sont tout à coup rappelé leurs vieilles ententes... Le Dominion est exsangue, les enfants d'Elendis répondent enfin a leurs appels a l'aide, l'heure de la contre-attaque a sonné !

    Le profit...

    Gorgé de ressources, les membres de la fédération sont suffisants, écœurants pillards, sans foi ni lois, ils se pensent à l'abri... Pillage, attaque, interception, destruction, l'empereur saura récompenser ses braves... Leurs recherches technologiques seront, à n'en pas douter, la conclusion d'une quête asseyant la puissance de l'Empire...

    Le commerce...

    Affaiblie par tant d'infamie, contact fut prit par la République pour que l'Empire vienne en aide aux Adréans, la Corporation promettant un commerce exclusif avec Amaranth pour peu qu'une aide tant logistique que militaire se mette en place... L'Empereur rêve depuis longtemps d'un comptoir en Varden...

    L'entente...

    Anciens frères de sang, Amaranth ayant fait sécession, le Cercle en appel l'Empire à reformer, pour un temps, une alliance venant du fond des âges...Chevaliers de l'empire, signataires du pacte et alliés de Neptune répondirent aux fils d'Elliane, l'alliance s'embrasa, tel un phœnix renaissant des cendres des champs de batailles d'Aelron...

    La guerre...

    La fédération Thélios ne peut continuer ainsi, il nous faut agir, aussi, en ce jour, au nom de l'Empire, d'Aelron, et de tous les peuples libres de Varden, prenons les armes ! Que le plasma brûle, que les gauss rougeoient, que nos lasers illuminent le ciel vardeneux d'un feu sans fin, et que, pour finir, nos bombes éclatent en myriades de souffles impériaux... La guerre, pour la gloire, pour l'empereur!



    -Et tu sort ça en un quart d'heure toi, la classe! L'empereur Tulian semblait réellement surpris

    -Bah j'ai été à bonne école, bien entendu certain seront contre... Des planqué... D'autre se méfient trop, ça se comprend, mais le vote passera tu verra...

    -C'est moi ou quand tu dis "planqué" il y a dans ta voix une pointe de mépris?

    -Pour le mépris aussi, j'ai été à bonne école... Tiens c'est quoi ce délire, j'ai recu des informations ce matin, il parait que les Thélios se rassemble en orbite de Coruscante, en Région deux, c'est un cadeau?

    Le sith devint rouge sang...


    -NAN, Lordsith a nommé sa planète mère Coruscant aussi, c'est une ignominie!

    -c'est n'importe quoi...
    [00:10:32] Octopus: si PIC est un trident, alors moi je suis le manche :p
    Avatar de l’utilisateur
    Empire Eldar
    Pilote
    Pilote
     
    Messages: 140
    Inscription: Mar Juil 24, 2012 1:58 pm
    Gouverneur: veni-vidi-reparti

Lun Déc 02, 2013 11:51 pm

  • 27 Pookahn(8) de l'an 16.041 TSU
    Pour la première fois, un representant du technologiste Zetran Harvey W. venait faire part d'un message de la plus haute importance.


    Communiqué redigé au nom de ceux qui se sont battus qui se battent et surtout se battrons bientot

    Puissants Seigneurs,
    C'est avec une grande humilité que je viens m'exprimer en ce lieu inconnu.
    Nous pensons que le moment est venu pour nous exprimer ici, que les temps qui arrivent seront suffisamment violents et marqueront profondément l'équilibre d'un Varden impotent, endormi, simplement vieux avant de l'être.

    Car Oui, un groupe Zetran s'insurge contre l'oppression, mené par le seigneur Shruikan, il inflige des pertes jamais vue a nos ennemis depuis l'état de guerre entre Zetrans et Thelios.
    De jeunes seigneurs Zetrans contre-attaque violemment a la grande surprise de l'adversaire.En detruisant les puissantes structures orbitales de Kamino, ces deux courageux Zetrans entrent au panthéon de la faction, dans nos coeur et doivent donner espoir, force pour l'avenir. Pour la première fois, les réactions ont été précipitées nous notons des erreurs d'approches voir de la panique.
    La menace de destruction d'un «nouveau» genre aux conséquences désastreuses plane.

    Car Oui, le voile s'est levé sur la vraie nature de nos ennemis.
    La situation commence a leur échapper.
    La peur, le doute s'installe sur un horizon auparavant dorés, stable et riche de nos ennemis Thelios.
    Cela entrainant des réactions étranges, préférant abandonner une guerre eclair, délaissant leurs points stratégiques d'attaques, engageant un repli général sur la planète mère du seigneur LordSith.

    Car Oui, les Leanths ont depuis l'ouverture entre nos deux univers été nos alliés, personne n'oubliera le soutien de la LQR apporté a la faction Zetranne lors de la guerre d'extermination Melrenhs de la galaxie 15.
    Depuis, la faction Zetranne garde un profond respect pour ses voisins Aelronnites. Certains ont doutés, non sans raisons devant les promesses non tenues émanants pourtant d'anciens et puissants Leanths. Mais Melrenhs et Amaranths ont posé certains soucis, et nous n'avons de toute façon aucune exigence a formuler, notre situation nous en sommes responsables seuls
    Nous n'en sortirons pas seuls
    Nous n'en sortirons surement pas indemne
    Mais nous en sortirons Vainqueurs

    Fin du communiqué
    Harvey WallBanger
    Cadet
    Cadet
     
    Messages: 5
    Inscription: Lun Juin 03, 2013 4:57 pm
    Gouverneur: Harvey W.

Mar Déc 03, 2013 9:01 pm

  • Il est de notoriété publique que les tensions entre la Fédération et le Cercle, ayant aboutit à une guerre larvée, ont conduit chacune des factions à utiliser le maximum d’outils à sa disposition afin de s’assurer le soutien le plus large possible.
    Parmi les nombreux outils mis en place par la Fédération la très connue revue d’investigation « J’accuse ! », dont le but est de mettre au grand jour toutes les opérations illégales du Cercle et autres scandales honteux la plupart du temps étouffés.

    Aujourd’hui cependant c’est contre l’Empire Amaranth que se tournent les reporters d’investigation de la Fédération. Après la destruction d’une station de saut de la Confrérie d’Arahis par des impériaux afin de protéger l’accès d’Aelron des menaces extérieures, la population Thelios crie à la conspiration. En effet depuis des décennies les dirigeants de la Fédération s’enorgueillissent de venir en aide aux factions opprimées par le Cercle. Dans les faits malheureusement la situation est tout autre.
    Le journal fort controversé de la Fédération, « Le Thelios Suppréssé », à obtenu de source anonyme au sein de l’empire que les demandes d’aides effectuées par l’Empire n’avaient trouvées aucun échos et que la Fédération ne trouvait aucun intérêt à se déplacer en Aelron. Devant un tel désintérêt de la Fédération, étant pourtant à l’initiative du pacte d’alliance rompu il y à quelques années, l’Empire compris rapidement qu’il ne servait que de bouclier pour les Thelios. Aussitôt les tentatives de rapprochements initiées par les Leanth, les Amaranth se mobilisèrent en nombre afin de voter ou non le scellement d’une nouvelle alliance avec ses cousins.
    Ces faits ont bien évidement été rapportés et déformés pour servir la propagande Thelios, entre autre par la revue d’investigation « J’accuse !». Celle-ci consacre aujourd’hui son article principal sur la destruction d’une station de saut Arahis par l’Empire sur la frontière Aelron/Varden. Les Amaranth y sont accusés « d’effectuer les basses besognes du Cercle». Pour toute réponse le leader des Chevaliers de l’Empire s’est contenté d’envoyer une brève phrase au « Thelios Suppréssé » afin d’alimenter les propos des séparatistes de la Fédération :
    « Mieux vaut servir au ciel que régner en enfer. »
    Non Nobis, Imperator - Non nobis sed nomini tuo da Gloriam

    Image
    Avatar de l’utilisateur
    Darth Sidious
    Pilote
    Pilote
     
    Messages: 75
    Inscription: Lun Avr 30, 2012 12:23 pm
    Localisation: Akiah
    Gouverneur: Sorran

Mer Déc 04, 2013 9:02 pm

  • Bonsoir seigneurs...

    Ainsi, les Léanths et leurs sbires prétendent éponger une dette, un devoir envers leurs amis Zetrans. Ainsi, les Thelios seraient un danger pour la paix universelle et pour la vie elle même avec leurs fameux satomisateurs de nouvelle génération. Ainsi, les Thelios sont la cause de tous nos malheurs... et j'en passe.

    Mais, j'ai une question, seigneurs : Ne nous prendriez-vous pas pour des idiots ?

    Les Thelios développeraient la maîtrise de la matière au point de créer des armes nouvelles plus efficaces ? Et alors ? Certains membres des grandes Alliances Léanths n'ont-ils pas profité de Cetyn pour engranger de plus en plus de subventions militaires ? On peu même faire le lien entre ces subventions abondantes et la bulle financière de ces dernières années.

    Les Thelios créeraient de nouveaux satomisateurs. Mais, le Cercle Léanths, lui, ne possède t-il pas lui-même une arme terrifiante qui est elle, bien réel ? La Cité des Dieux existe. Elle est la dépositaire d'une immense partie, si ce n'est de tout le génie Lantahniens. Et on déclare une des plus grandes guerres de toute notre ère, parce que des gazettes minoritaire et des gens méconnus hurlent au complot ? Où sont les preuves ?

    Léanths, Amaranths, vous n'avez rien. Mais en vous voyant faire, on peut se demander qui sont les plus dangereux ? Les apprentis sorciers qui font profiter à tous de leurs avancées, comme les Thelios et leurs grandes portes, ou vous, les apprentis sorciers cachant d'effroyable secrets, et admirant avec une joie malsaine les techniques qui ont fait naître des être telles qu'Ophelia, remuant avec complaisance la fange de notre passé commun ?

    De toutes manières, la vraie raison de cette guerre n'est qu’impérialisme. La montée en puissance de la Fédération vous énerve, vous vexe sans nul doute. Le Cercle Léanth, sans concurrent depuis des siècles, à vu qu'en Varden était née une autre Faction suffisamment puissante pour lui faire de l'ombre. Alors que faites vous ? Vous voulez tous nous sauver en détruisant les Thelios ? Vous voulez sauver ce qu'il reste de l'empire Lanthanien en le divisant encore plus ? Vous voulez sauver les Zetrans en les mettant sous perfusion ?

    Cette guerre n'a aucune raison d'être, si ce n'est les craintes de quelques pontes mégalomanes, prétendant chercher une Elendis fantasmagorique, tout aussi inepte que leur domination sanglante sur leur propre Faction.

    Mon maître, le Duc Aeon, vous fais transmettre par mon intermédiaire son plus profond mépris.
    Avatar de l’utilisateur
    Domaines d'Ossus
    Officier
    Officier
     
    Messages: 160
    Inscription: Mer Avr 17, 2013 2:42 pm
    Localisation: Sous de vieux RPs innachevés.
    Gouverneur: Domaines d'Ossus

Mer Déc 04, 2013 10:31 pm

  • Hrp: Désolé pour les fautes mais je suis crevé et je corrigerais demain, si vous trouvez ça absolument illisible attendez jusque la :wink:

    22 Pookahn(8) de l'an 16.043 TSU


    QG de L'union interstellaire (aelron):

    La salle principale du QG de Faraway était étrangement calme, seul un léger ronronnement et quelques flashs lumineux venant respectivement des ordinateurs et des écrans venaient perturber le silence digne d'une cathédrale. Il faut bien dire que l'Union Interstellaire n'avais pas encore engager se forces au coté de la coalition contre les Thelios en varden, pour tout dire les forces en présence coté varden rendais une éventuelle intervention de l'Union assez négligeable. Néanmoins quelques sous officiers des renseignement épluchais des rapports et pianotais sur des claviers des ordres pour les sondes présentes en varden. Soudain le président Fabbien Deriven fit son entré dans la salle. Tout les officier se levèrent instantanément, le président s'éclairci la voix:

    -Bien, Messieurs et Mesdames, il est tant que nous nous engagions un peut plus en varden, la CLA semble faire actuellement tout le boulot sur place mis a part les pillages amaranths et quelques opérations commandos de ceux ci, nous devons les aider, je ne doute pas qu'il n'en ont pas réellement besoin mais il serais malhonnête de notre part les laisser faire tous le travail après avoir soutenu l'entrée en guerre. J'attend des suggestions de cibles. Colonel?

    Le colonel Rivtan , chef des services de renseignement d'en l'Amas Varden s'avança:

    -Monsieur, a notre grande surprise nous avons des suggestions de cibles très intéressante, en scannant le système Thelios avancer prêt des territoires zetran nos sondes ont découverts de grandes quantités de ressources non défendue et de munitions a quai, la destruction des munitions ne nécessite pas vraiment que nous envoyions une escadre sur places (quelques intercepteurs ferais aisement l'affaire) mais les stocks de ressources et la présence d'une Base d'exploration non défendue nous offre de très bonnes cibles.

    -Nous avons donc dors et déjà des cibles?

    -Oui monsieur, en fait nous avons déjà effectués quelques pillages mineurs sur place uniquement avec des intercepteurs. Tout c'est bien dérouler, nous avons repérer une position ou nous pouvons monter une petite rampe et nous disposons déjà du matériel nécessaire pour le faire, il manque seulement une escadre.

    -Considérez que c'est chose faites, néanmoins nous ne risquerons pas plus du quart de notre flotte sur place, le général Virtuco a mes coté commandera cette escadre. Général?

    -L'escadre se composera de 20 000 bombardiers plasma, 500 CA type "briseur de blocus" anti croiseur, 170 CA anti modules de différents types, 15 000 intercepteurs, 14 Vaisseaux Amiraux Argent de différents modèles et concepteurs.A cela s'ajoutera autant de chasseur que nous pourrons en emporter. Cette flotte se rendra sur notre colonie avancée en varden et nous étudierons alors les dernières nouvelles pour savoir comment l'utiliser, pendant ce temps je suggère que la logistique se charge de construire la rampe que celle ci soit prête a notre arrivée.

    -Ce sera fait monsieur, je donne immédiatement les ordres.

    -Dans ce cas messieurs, je vous souhaite bonne chance, général, vous pouvez quittez l'orbite de la planète dès qu'il vous sera humainement possible de le faire.

    -A vos ordres Monsieur.

    Ainsi la flotte de l'Union traversa la grande porte Ellak et passa en varden, quelques heures plus tard celle ci se basais sur une colonie dans un secteur des plus reculé. Le général pris rapidement contact avec l'état major en charge de varden

    -Bien messieurs, topo de la situation:

    -Les modules de construction arriverons sous peut sur la position prévue pour monter la rampe, en fait si vous partez immédiatement ils seront arrivés malgré tout avant vous, la logistique est donc prêtes, quelques intercepteurs et CA sont déjà sur places et on effectué une reconnaissance musclée. Nous de disposons pas d'assez d'intercepteur pour amortir correctement les dégâts sur nos CA et nous avons donc suspendus les opérations en vous attendant.

    -Vous avez bien fait, nos pertes sont trop élevé sur cet accrochage, nous allons pouvoir changer les choses avec notre escadres, que dise nos derniers rapport sur notre cible?

    -Aucun changement, defense faible a inexistante.

    Inutile d'envoyer tout notre flotte dans ce cas, nous laisserons les VAA derrière nous ainsi que 150 CA, 5000 intercepteurs et la moitiée des bombardiers plasmas, je coupe la communication.

    Bien, reçu, bonne chance.

    Ici passerelle, nous prenons la directions de la porte, une fois celle ci franchie nous serons en position en une dizaine de minutes, nous avons pris livraison de la bombe P.

    Très bien, avertissez moi en cas de problème.Je prépare l'organisation des suicides pour mettre hors service les munitions, préparer a automatiser une dizaine d'intercepteur et 5 bombardiers plasmas.

    Moins d'une heure plus tard la flotte étais en position d'attente sur la rampe, la tension du combat proche se faisais sentir sur la passerelle de commandement ou le général avais pris position.

    -Très bien, puisque tout est en place: -envoyez les démineurs.

    Les intercepteurs et les bombardiers automatisés prépositionnés furent soudain projeter a travers l'espace par la rampe de lancement, les résultats ne se firent pas attendre.

    Général, les rapports confirment que les impacts ont eut lieu, nous sommes préts a passer en phase 2.

    -Dans ce cas lancer le compte a rebours.

    10,9,8,7,6,5,4,3,2,1
    La flotte se retrouva instantanément en orbite de l'ennemie tandis qu'une seconde se plaçais au même instant sur la rampe pour s'occuper de la seconde position.


    -Feu a volonté! Lancer la bombe p.

    L'échange de tir fut bref et le résultat apparu sur les écran lorsqu'une lumière banche illumina la passerelle malgré les filtres.

    -Raté, la Base a survécu, nous allons devoir faire un second passage, replis jusqu'à la rampe.

    -Monsieur le rapport de la seconde flotte.

    -Bien ça ne c'est pas trop mal passé malgré notre semis échec, dites a la logistique sur secteur de fabriquer une nouvelle bombe P immédiatement.

    6 heures TSU plus tard les deux flottes étaient a nouveau en position pour un second passage.

    -Compte a rebours pour la deuxième vague.

    10,9,8,... La deuxième vague partie et transperça une nouvelle fois les défenses Thelios quasiment inexistantes

    Et m...

    La consternation apparu dans les yeux de tous les militaires de la passerelle, la Base d'exploration avais une nouvelle fois survécu.

    -Bon retour a la base, qu'ils préparent encore une bombe P, quelques intercepteurs vont faire un dernier passage pendant que nous nous replions.

    -Monsieur la logistique signale que nous n'avons pas assez de transporteurs pour évacuer la totalité des ressources pillée en une seule fois.

    Les chose commençais a ce compliquer, et l'oublie regrettable de prévoir plus de transporteur eut des conséquences dramatiques...

    Dernière vague lancée monsieur, les transporteurs ont achevés leur première rotation et reviennent.

    Très bien que tout l'escadre prennent la direction de la porte spatiale, laisser les modules de construction ici, les replier est trop compliqué.

    Soudain un silence terrible s’abattit sur la passerelle.

    -Perte de contact avec la dernière vague... Rapport reçu.

    Le général écarquilla les yeux et compris son erreur, il n'y avais pas assez d'intercepteurs dans la dernière vague...
    La voix presque éteinte par l'émotion du a la perte de tant d'homme il continua a donner ses ordres:


    Continués la retraite, ou en sont les transporteurs?

    Ils...Ils viennent de quitter le secteurs avec ce qu'il restait de ressource, ils seront a la porte peut après nous... Qu'est ce que...

    Alerte attaque, Alerte attaque.
    Les allarmes se mirent a hurler sur la passerelle.

    Général, multiple attaque en cours sur notre rampe, ce sont les vaisseaux du Lord Sith!

    Le premier rapport arriva bientôt suivi par d'autres.

    Ils ne nous ont pas vu! Il nous ignore et s'acharne sur le secteur. Nous venons a l'instant de passer la porte, les transporteurs également.

    Trop juste, beaucoup trop juste, que les transporteurs emportent un maximum de ressources et emprunte la porte pour le territoire RCA, elles ne sont pas en sécurité sur notre colonie. Rassemblée le reste de l'escadre, nous battons en retraite en aelron. Faites nous passer la porte vers la Grande porte Gallenz juste après le convoi des transporteurs.

    Ordre exécuter monsieur, le convoit vient de passer la porte et est arrivé en territoire RCA, nous passerons la porte dans 15 secondes.

    Les secondes s'écoulèrent et l'escadre passe finalement la porte sans encombre, tout le monde commençais a penser que la retraite ne pouvais plus échouer quand soudain...

    Monsieur, le convoi est sur-pressé, attaque multiple de Lord Siths en approche, les RCA ne seront pas la à temps!

    Il ne fallu qu'une seconde au général pour comprendre que celui ci était perdu.

    Ne vous en occuper pas, mettez le cap sur la grande porte! S'il ont localisé le convoi il doivent nous avoir localisé également.

    -A vos...

    Le brusque silence du lieutenant en charge de l'astrogradation résonna plus fort qu'une décharge de plasma dans la passerelle. Au bout de quelques secondes celui ci réussie a se reprendre tant bien que mal.

    Général... Nous sommes actuellement nous aussi surpressés.

    La déclaration résonna comme une condamnation a mort.
    Le général un instant crispé se détendit et fit son devoir avec un professionnalisme admirable.


    Mettez le cap sur la grande porte dès que la surpression sera achever, transmettez une demande d’assistance a la CLA et d'information a nos renseignement en aelron.

    La première réponse vint des services de renseignements:

    200 Vaisseaux Amiraux Thelios viennent de quitter Coruscant

    Les dernier espoirs de survie s’évanouir a cette annonce qui fut immédiatement retransmise a la CLA.

    La CLA signale qu'elle n'a pas les effectifs nécessaire pour nous aider face a une telle force de frappe dans le secteur, mais ils feront leur possible pour ralentir l'ennemie. Qu'est ce que... Surpression terminée! Nous sommes en route pour la grande porte, arrivée prévue dans 10 minutes!

    Moins d'une minutes après cette annonce les alarme rugirent une nouvelle fois sur la passerelle.

    Les 200 VAZ sont sur une trajectoire d'interception, aucune chance de l'éviter, lancement des contres mesures électroniques.

    -Messieurs, ce fut un réel plaisir de servir a vos cotés...

    Le silence pourtant incroyable de la paserelle sembla encore s'épaissir.

    Face a une telle force de frappe nous n'avons pas la moindre chance de faire face, et notre technologie est totalement surclassée, nous n'avons aucune chance de nous en sortir....

    Le compte a rebours s'égrainais, 5 minutes...
    -Des icônes s'allumères indicans des interceptions de la flotte Sith par des sondes CLA dans l'espoir de ralentir celui ci.


    J'aimerais dire que notre sacrifice ne fut pas vain mais les dégâts que nous avons infliger aux Thelios ne valais pas la perte de cette flotte.

    2 minutes

    Nénmoins nous avons fait notre devoir comme ont l'attendais de nous et je croit que nous ne seront pas oubliés.

    40 secondes, et le miracle se produisit.

    -La flotte Sith dévie de sa trajectoire d'interception! Elle vient de se faire duper par nos contre mesures!

    Une gigantesque clameur accueilli la nouvelle, plusieurs sous officiers éclatèrent en sanglot, les moniteurs affichèrent la confirmation, échec de l'interception Sith, probabilité d'atteindre la porte avant une nouvelle interception: 100%.

    Un véritable miracle, 15%, nous avions 15 chances sur 100 seulement de leurs échapper, il faut croire que notre bonne étoile veillais aujourd’hui sur nous.


    L'expédition se soldat par un semis échec, les objectifs militaires avais bien étés atteint mais les pertes étaient supérieurs a ce qu'elles aurais du êtres, les deux tiers du butin avais été récupéré par les thelios et l'escadre n'avais pu regagner Aelron que par un miracle inimaginable, le général Virtuco démissionna suite a son erreur d'estimation qui coûta prêt de 3000 intercepteurs a la flotte mais il ne fut pas chargé de cet échec, on ne peut pas tout voir dans les situations d'urgence et le destins est parfois mystérieux. Un remerciement chaleureux fut adressé a la CLA, le harcèlement de leurs sondes fut peut être décisif dans l'erreur qu'ont commis les ordinateurs Thelios.
    fabbien
    Opérateur de Jeu
    Opérateur de Jeu
     
    Messages: 44
    Inscription: Mer Déc 14, 2011 4:55 pm
    Gouverneur: fabbien

Jeu Déc 05, 2013 12:58 pm

  • La République Adreane s'était montrée plutôt discrète jusque là. Il est vrai qu'épuisée par une longue guerre avec les duchés, ou les BlackSS traquaient le moindre bout de flotte et chassaient les bases de guilde, ses capacités d'aide étaient limitées. Elle avait pour l'instant surtout offerte un soutien logistique et informatif à la coalition, exploitant notamment un vaste réseau d'information qui ne cessait de stupéfier les Leanths par sa rapidité et son efficacité.

    Mais voila que l'on venait d'apprendre que les duchés, en vertu de leur alliance avec les thelios, leur fournissait une aide militaire et économique. Et cela, les Adreans ne pouvaient le permettre. Ils décidèrent donc de rassembler leur courage et leurs maigres forces restantes pour s'attaquer à l'économie du duché le plus actif, "le casque noir".

    En cette année qui fut surnommée "l'année des longs couteaux", les vaisseaux de L'union Spatiale, ivre de vengeance, se ruèrent sur les positions du casque noir, démontant les stations commerciales, sabotant les rampes, démantelant les AIA, dynamitant les chantiers spatiaux, massacrant la flotte de couverture, récupérant le moindre bout de ressources afin de ne pas le laisser à l'ennemi. Et c'est avec fierté qu'ils se retirèrent enfin, laissant un système saccagé, avec juste une petit pointe de regret pour les 2 positions qu'ils n'avaient pas eu le temps de finir ...

    Certains ne manqueront pas de parler de "sale" guerre, qualifiant de honteux de s'attaquer aux civils. Mais la guerre entrer Adreans et duchés avait d'or et déjà atteint un tel stade que le combat loyal n'était plus qu'un lointain souvenir. Les ducs ne se privant de s'attaquer aux installations Adreanes, ces derniers ne voyaient vraiment pas pourquoi ils ne leur rendraient pas la pareil. En outre, il était nécessaire de s'attaquer à l'appareil économique ducal afin de réduire leur aide aux Thelios. Bref, comme le disait lui-même le casque noir, "à la guerre comme à la guerre".
    Didiou, maire de Didiosa
    didiou
    Pilote
    Pilote
     
    Messages: 147
    Inscription: Sam Déc 01, 2012 9:14 am

Jeu Déc 05, 2013 9:27 pm

  • Guerre Thélios, premier jours….
    An 16.041 Tsu…
    Phalanstère, Salle du Conseil Confrérie…

    Enfin! Le conflit éclatait, après tant d’attente et parfois de crainte. La machine politique était bien huilée, aucun accroc n’était venu entacher la déclaration commune. La Confrérie porterait haut ses couleurs et celle du Cercle en Varden

    Dvegar, pénétrait enfin dans la salle du conseil dans laquelle nombre de ses frères discutaient déjà. Un bref tour de la pièce lui permis de dénombrer les présents, Paul, Cherwoo, Viva, Cayleb 1er, Dictateur B et Dracus Von Vandermesh, il les salua puis prit place à la table. L’empereur Cherwoo commença un compte rendu bref de la séance, il n’était pas connu pour faire dans la fioriture et les rond de jambe. Au moins avec lui pas d’intrigues politiques, ses prises de paroles consistaient uniquement en de longues plaintes vindicatives et à faire des plans pour attaquer tout ce qui tombait à portée de son empire.


    Pour résumer, c’est une belle défense qui nous attend. A côté, Ikky du Phenix fait pâle figure. Théoriquement, il est possible de gagner la bataille de front, on a donc une ouverture cette année. Il faut absolument s'engouffrer dans la brèche.

    Effectivement, la bataille sera rude. Il faut s’attendre à perdre une grande partie de notre flotte de croiseurs dans les premiers instants de la bataille
    répondit Paul, avant de laisser la parôle à Dvegar.

    Il reste la possibilité de suppresser leur système, bloquant ainsi les trois quarts de la flotte Thélios dans le système. Après il reste plus qu’à cueillir le restant sur les différentes planètes ainsi que les richesses en restant à l’abri de leurs contres mesures et rentrer gentiment chez nous. C’est moins héroïque, mais diablement efficace.

    De toute manière sans les retardataires, nous sommes condamnés à attendre. Le Rotalien est encore en réunion avec ses divers espions à la recherche de sa fille toujours captive de ces infâmes Melrehns. En attendant, voyons avec les Amaranth ce qu’ils en pensent.

    Voyons également avec les Zetrans ou les RCA s’ils peuvent apporter une aide à notre opération
    , proposa Cayleb 1er.


    Une dizaine de communications sécurisés étaient ouvertes, chacun connaissant parfaitement sa tache. L'animation dans la grande salle battait son plein, spéculations, avis divers, stratégies les plus folles ou les plus drastiques étaient étudiées. Le temps filait à toute vitesse. L’empereur Tulian venait d’arriver, lui aussi était favorable à une attaque frontale massive. Peu à peu, une stratégie des plus classique était en train de se dessiner et l’activité ralentissait. D’un coup, chacun des dirigeants était assaillit de rapports provenant des centres de surveillance. C’est à ce moment la que le commandant Delta choisissait pour débarquer sur l’écran central.


    De nouvelles flottes en défense sont en approche. L’augmentation des quantités en devient inquiétantes.

    On sait !
    Répondirent-t-ils tous ensembles.

    Qu’ils amassent tout ce qu’ils ont sur place ! La guerre sera pliée en une unique bataille. Les pertes seront colossales mais le jeu en vaut la chandelle.

    Mais non ça passera tout seul.



    Certains rapports étaient plus alarmistes que d’autres. Chaque service de renseignement donnant une taille différente de la flotte amassée sur Coruscant
    par la Fédération. Certains faisaient état de 1000, d’autres de 2000 Vaisseau de la Flotte de la Fédération aucun des services de renseignements n’était capable de s’accorder sur le nombre exact. Durant ce temps deux nouvelles flottes étaient arrivées pour défendre le bastion Thélios. Stratégie qui jusque la avait payé face au Dominion et à la République seulement l’ennemi était beaucoup plus puissant cette fois. Varden était une terre épargnée, aucun conflit récent n’avait atteint le niveau de violence connu en Aelron.

    Les Confrères et l’ensemble de la coalition, le voyaient bien. La fédération menacée, avait lancé la plus grande partie de ses troupes dans une unique bataille. A n’en pas douter, la planète serait le nerf central de la guerre. Sa survie ou sa chute serait capitale et déterminant pour le reste de la guerre. Aussi il était capital de frapper fort dès la première année du conflit, afin de s’assurer une victoire écrasante. Devant la taille de la flotte adverse, certains seigneurs commençaient à douter du réalisme de l’opération.


    Ils sont trop nombreux, et leurs flottes trop puissantes. Jamais la Confrérie ne saurait passer une telle puissance et repartir victorieux.

    Avant tout, il faudrait arriver à se mettre d’accord sur les flottes disponibles pour l’opération, nous ne pouvons pas nous permettre d’envoyer toute la puissance de la coalition dans une seule opération. Une défaite ou un imprévu aurait des répercutions dramatiques.

    Je pense que l’opération est réalisable. Même si nous y laissons l’intégralité de l’armada, les dégâts causés seraient bien plus importants.

    Le seigneur Sidious accepte de nous confier sa flotte personnelle. Plus serait une folie.

    N’y allons pas tête baissée, faisons d’abord une simulation. Nous ne pouvons pas risquer de perdre l’intégralité de notre puissance de feu. Nous laisserions l’intégralité de la faction sans défense en Aelron. Les répercutions sur les plus jeunes membres du cercle seraient terribles, dit sagement le seigneur Dracus



    Les ordinateurs tournaient à plein régime, sous l’étroite surveillance de Dvegar chargé de compiler les données. Durant ce temps, la plupart des Confrères avait cédé au sommeil. Enfin, les compilations avaient permis d’élaborer une stratégie gagnante mais il fallut attendre quelques mois afin que l’équipe d'assaut soit à nouveau réunis. L’ensemble des flottes se déplaçait vers la région 14, chacun des membres se sachant espionné par l’ennemi. Enfin en position sur la station de saut Zetran tous attendaient l’ordre de départ. Un ordre qui se fit attendre, vraiment attendre, mais tout était bon pour tromper la vigilance de l’ennemi.


    On a suffisamment attendu, tout le monde est prêt ?

    Va falloir se magner ! On va pas y passer l’année et on est probablement déjà repéré
    , s’exclama le Rotalien.

    Pas le temps de les figer, on y va sans filet ! Allons montrer à ces zigotos qu’on en a une bonne paire !

    Ils s’attendent à se faire suppresser avant toutes tentatives d’attaque la surprise jouera en notre faveur.

    C’est sur, qui serait assez fou pour lancer un assaut aussi risqué sans un minimum de préparatifs de terrain. Ils pensent avoir détruit toutes nos balises dans cette région. La vitesse sera l’atout décisif. Surtout, gardez votre sang froid, la cible dans le viseur et surveillez bien les mouvements ennemis.




    Enfin, l’ordre d’attaque donné, les flottes d’attaques venaient d’effectuer leur saut. Elles étaient arrivées directement dans la région Raelank à portée de rampe de Coruscant. Toutes effectuèrent la manœuvre pour venir se placer sur la base spatiale. Brusquement, l’ennemi lança la contre attaque sur la fragile base de saut pendant qu’un allié basait des éléments de porte sur le soleil. Tous le savaient, lorsque la porte serait montée rien ne pourrait bouger dans le système. Quelques secondes, il manquait seulement 10s pour lancer l'assaut avant la paralysie complète du système Dants. L’opération en déroute fut avortée, chacun se repliant précipitamment sur sa base.
    Malheureusement, la station de saut du Dominion ne put échapper à son implacable poursuivant. Aussitôt la contre attaque du Lord ne se fait pas attendre, il prit en chasse la principale flotte de croiseurs de la Confrérie. Devant la masse de croiseurs de l’empire Ourobosien, l’ennemi est vaincu une première fois. Ayant subit de lourdes pertes, il décide tout de même de terminer le travail. L’empereur Paul perdra également une flotte mineure de cannonières. A cours de vaisseau de combat, l’ennemi dut se résoudre à rentrer chez lui laissant s’échapper les six autres flottes de la Confrérie.

    Quelques mois plus tard, quatre des cinq flottes Léanths se retrouvaient clouées au sol en Varden. Les croiseurs de la technocratie de Charis à l’arrêt dans l’espace furent pris en chasse par une flotte de faction du seigneur Ashara. Pour la plus grande honte de la confrérie, l’empereur Cayleb 1er dont la flotte était acculée et sans espoir de victoire ordonna l'autodestruction de l’armada de croiseurs. Il fut désavoué publiquement par la Confrérie Lanthanienne de l’Atlante lors d'une conférence de presse.
    Dvegar n’ayant pas dit son dernier mot, lance sournoisement ses troupes d’interceptions rapides à l’action dans le système Coruscant Prime réduisant en poussière deux flottes mineures du seigneur Koub. Pris en chasse par Lord Sith, l’escadron de la mort continue sa sombre besogne. Suite à une erreur, le capitaine de mission se retrouve face à une flotte trop imposante dont les effectifs sont réduits de moitié.

    Toujours cloué au sol, dans la région Manlue les forces Rotaliennes sont défaites emportant avec elles un quart des troupes de l’assaillant. En manque de puissance de feu, la Ligue Universelle Thélios cherche désespérément du soutient. Certains ducaux répondent à l’appel vendant leurs quelques unités disponibles. La fédération semble bien isolée sur la scène d’Aelden, entre un duché dont la seule crainte est d’être entraîné dans le conflit et des Melrehns se désintéressant totalement de cette guerre.
    L’empire Cherubien profite de la diversion offerte par les flottes immobilisées de ses deux comparses Lanthaniens pour mener quelques incartades en territoire Thélios. Les dernières flottes Léanth étant enfin libres, pendant que le seigneur Viva rentre l’Empire Miglimik en profite pour pacifier Raem avant de rentrer à son tours.
    Dernière édition par nounours0811 le Lun Déc 09, 2013 3:47 pm, édité 1 fois.
    Veovis : nounours0811, tu peux te gratter
    Kaizok : avec nounours vous avez le droit à une berceuse ... celle des canons!
    Avatar de l’utilisateur
    nounours0811
    Officier
    Officier
     
    Messages: 243
    Inscription: Ven Déc 25, 2009 11:28 pm
    Localisation: Tours

Lun Déc 09, 2013 3:45 pm

  • L’ascète Dvegar, Grand Maître de la Confrérie Lanthanienne de l’Atlante donne une conférence de presse retransmise sur tous les canaux publics durant laquelle il désavoue la Technocratie de Charis et son dirigeant. La retransmission est effectuée depuis Angata, capitale ourobosienne en l’an 16.042 Tsu.

    Frères et Soeurs, Lanthanien, membres du Cercle, seigneurs de tout horizons.
    La Confrérie vit des heures noires ! Le seigneur Cayleb 1er, s’est couvert de honte en Varden. Bafouant tous les principes de la Confrérie, de la chevalerie et du combat singulier. Par son acte abject, c’est le nom même de la Confrérie Lanthanienne de l’Atlante qu’il salit. Plus globalement, il jette l'opprobre sur la nation Léanth. Cet acte inqualifiable, vient ternir l’image de notre cause ! Offrant un peu plus de crédit à la propagande Thélios.

    Êtes vous lâche à ce point ! La Technocratie de Charis aurait-elle peur ? Tremblante, apeurée devant un ennemi supérieur en nombre ! Zouave interplanétaire ! Amiral de bateau-lavoir ! Vous êtes la risée de cet univers ! La guerre est un art, la fuite en est un autre tout aussi difficile. Vous vous rendez sans combattre, sans affronter la défaite. Le suicide n’est pas une option, seule la mort au combat est récompensée !

    L’Archonte, le seigneur Morphée, Furmi, Ludrion et tous les autres frères de la confrérie doivent se retourner dans leur tombe seigneur Cayleb 1er. Notre combat contre ces Chiens Thélios ne saurait souffrir de ce genre d’initiative. Aussi, le tribunal Lanthanien vous condamne à expier vos crimes. Vous vous rendrez en temps que diplomate sur Aetheria, monde mère du seigneur Ashara. Vous vous agenouillerez à ses pieds ! Vous lui baiserez la main ! Vous lui confirez toute votre honte, votre infériorité et votre lâcheté avec une sincérité absolue ! Vous ne pourrez partir de sa planète qu’au moment ou il vous congédiera.

    En rentrant, vous serez démis de vos fonctions et vous revêtirez les habits réservé aux novices. En pénitence vous suivrez les enseignements avec le reste de nos jeunes frères, vous réviserez nos lois, notre histoire, nos traditions… Votre nom, votre gloire passée et celle de votre empire sera oubliée. Vous devrez repartir de zéro, afin de restaurer votre place auprès de vos semblables et pouvoir à nouveau nous appeler frères.

    Ainsi, selon nos lois justice sera rendue !
    Veovis : nounours0811, tu peux te gratter
    Kaizok : avec nounours vous avez le droit à une berceuse ... celle des canons!
    Avatar de l’utilisateur
    nounours0811
    Officier
    Officier
     
    Messages: 243
    Inscription: Ven Déc 25, 2009 11:28 pm
    Localisation: Tours

Lun Déc 09, 2013 11:29 pm

  • Slarti Bartfast, le diplomate des Domaines d'Ossus, souriait. Ceux qui le connaissent savent qu'il sourit tout le temps, mais là, il avait une bonne raison. En ces heures si sombres, il semblerait que l’ascète Dvegar nous offre un numéro d'auto-persuasion sur la justesse de sa cause. Bartfast, se décida donc à prendre à nouveau la parole.

    C'est pour moi, Diplomate mineur et sans importance, un immense plaisir de voir que... le Cercle n’a même plus peur - à tort sans doute - de montrer son vrai visage. Un des membres du Cercle émet des doutes ? Il pense que lui et ses frères ont fait une erreur ? Alors, les immenses pontes Léanths se lèvent, tous tremblant de rhumatisme, et tous hurlent en cœur contre le loup blanc, devenu mouton noir. Tous réclament leurs lois... mais quelles sont donc ces lois ? Ils nous laissent dans le doute, mais, nous remémorant les terribles échos de la guerre civile conduisait à la disparition du Père Prieur Fallas, fondateur des Autocrates Coalisé Du Cercle, nous pouvons craindre le pire pour la Technocratie de Charis.

    Le Cercle Léanths ne se sent plus décidément. Elle est où leur quête mythique ? Elle est où leur Elendis et leur Elianne ? Dans quelques fantasmes patriotiques qu'on ressort pour se donner le beau rôle, dans quelques inepties insipides qu'on met en avant pour tenter en vain de se donner du crédit ? Leur idéal, à la lecture de leurs textes est pourtant fait de paix, de retraite, d'étude, de rigueur... mais aussi de passion et d'enthousiasme. L'idéal Léanths semble bien loin. Sa douce et belle mélodie enchanteresse est couverte par les bruits et les fracas immondes de leurs guerres. Nous pouvons même spéculer sur le fait, que le seigneur Didiou – oui, j'accuse ! - n'est qu'un transfuge au service des Léanths, de même que le prétendu généralissime Zetran Delta, qui fut jadis lui aussi un membre du Cercle !

    Si les Léanths ont infiltré leurs alliés pour les soumettre à leurs oukazes, ils savent aussi -chose curieuse pour des érudits et des explorateurs – faire la guerre. D'abord, Melrehns et Amaranths, ces derniers ayant d’ailleurs la mémoire courte, à moins que ce ne soit leur vue ou leur capacité d'analyse qui fasse défaut... Et maintenant : Varden. Oui, l'immense et magnifique Varden, où ont germé les plus extraordinaires des miracles du progrès. Varden ! Cadran d'émulation des sens et des savoirs. Cadran où - il doit être étrange pour vous d'entendre un représentant Ducal parler ainsi - des idéaux, des espoirs, des cultures sont nés. Même si la République Corporatiste est critiquable, même si elle est la rivale des Domaines, nous ne pouvons qu'admirer certains hommes politiques Adréan, allant aux bout de leurs convictions, par delà les sirènes libérales et l'appel de la corruption et de la facilité.

    Vous comprendrez, seigneurs, qu'en ces temps sombre, nous, Domaines d'Ossus, nous voulons nous placer au dessus de ceux qui considèrent que ceux d'en face ne sont rien d'autres que des idiots ou des déficients mentaux. Aussi, je n'aurai pas peur de rendre hommage aux Zetrans, qui eurent, eux aussi, leurs heures de gloire. Je rends également hommage au glorieux passé des Domaines Ducaux. Duché Canardesque, enfants de l'Eclispse, Cercle Informel Des Rebelles Espiègles, avec, à leur tête, la Confrérie du NOD... Et puis, la Fédération Thelios. Un idéal de progrès, et de mieux être pour l'humanité entière. Fédération agressée mille fois par le Dominion, et il est vrai, par les Ducs eux mêmes à une certaine époque. Mais, depuis quelques siècles, cette Fédération s'est levée, avec, comme fleuron actuels du progrès, la Ligue Universelle Thelios, La Confrérie d'Arahis et l'Agence Gouvernementale Thelios... Oui. Cette Faction est une grande Faction.

    Les Ducs peuvent être fiers d'être leurs alliés, et, s'ils peuvent regretter ne pouvoir se joindre dans l'immédiat à la bataille, à cause de nombreuses réticences et d'un présent poussiéreux et bien trop... statique, nombre de Ducs, éminents ou pas, et je leur rends également ici hommage, peuvent s’enorgueillir de fournir une assistance économique indispensable aux Thelios.

    Léanths, vos idéaux sont devenu de la fumée. Vous les avez vous même perverti par votre seul respiration, contaminés par votre mégalomanie... Mais le vent souffle, et nombreux sont ceux qui espèrent que cette fumée empoisonnée sera emportée au loin.


    Ayant enfin le plaisir de pouvoir se taire, le diplomate se rassit, calmement, mais intérieurement, il était en ébullition.

    Qu'il était agréable, pour lui, de pouvoir vomir son mépris à une assistance, semble t-il, indifférente et aveugle ! Mais une réunion ordinaire du Haut Conseil allait devoir le priver de ses observations. Il serait de retour dans quelques jours, et comme tous les yeux et tous les matériels d'enregistrement possibles étaient braqués sur l'endroit, il ne manquerait sans doute pas grand chose.




    [HRP=si vous voulez me MP pour me donner des conseils, merci d'avance!]
    Avatar de l’utilisateur
    Domaines d'Ossus
    Officier
    Officier
     
    Messages: 160
    Inscription: Mer Avr 17, 2013 2:42 pm
    Localisation: Sous de vieux RPs innachevés.
    Gouverneur: Domaines d'Ossus

Mer Déc 11, 2013 10:27 pm

  • Dans le palais impérial de la douce Cherub, les membres du gouvernement se sont rassemblés pour préparer leurs agissements envers les chiens de Thelios. Le ministre de la guerre Garion prit la parole pour faire avancer les forces Cherubienne sur le font.

    Empereur, nous avons commencé à déployer nos troupes de prêcheur en Varden, de plus j'ai une liste à soumettre au conseil des cibles prioritaires. Ce sont des ennemis de l'empire. Je vous parle bien sur de la Confrérie d'Arahis. Ce sont d'ancien alliés aux Cherubien que la traître d'impératrice Polgara avait rejoins après le décès de votre père, le grand destructeur de monde Woolies. Lorsque nous avons repris le pouvoir à l’aide de la garde d'élite, les Withe templar, les Arahis ont trahis l'empire après 70 années tsu. Ils ont attaqué des positions mineures de l'empire dans l’amas Varden. Pour leurs actes, ils sont en tête de notre liste.

    A notre entrée en guerre, j'ai pris soin d’activer l'ordre 69K. Il consiste à envoyer un message à tous les alliés Cherubien pour une surveillance active. Nos agents infiltrés dans les rangs Thelios nous ont transmis des informations pouvant faire basculer le cours de la guerre.


    L'empereur fit signe de continuer.

    Les Arahis ont déployé une partie de leurs flottes comme nous l’avions prévu en défense de Coruscant. Ils ont affaibli leurs positions économiques et stratégiques dans leurs systèmes mères. Des failles ont été relevées part les membres du R.I.C., plusieurs flottes Arahis n’ont pas encore pris position chez le Sith. Je vous demande l'envoi immédiat d’une partie de nos troupes de purification afin de rejoindre Varden et commencer la purge.

    L’empereur réfléchit, puis regarda les autres membres du conseil. Après un accord de tous les membres du gouvernement, il fit un signe de la tête.

    Bien, faite appareiller toutes nos flottes équipées des nouveaux canons plasma sorti des usines de Creusotia. Que tous les Cherubien prêts à exterminer du chien de Thelios embarquent.


    Le sage Garath qui avait connu l’empereur Woolies répondit :

    Notre peuple se doit d’agir. Nous sommes l’un des derniers peuples des Gardien Thelios. Nous devons laver l’honneur de nos ancêtres pour que la Fédération brille à nouveau comme au temps de la LGT. Votre père serait fiers de vous s’il vous voyait mon empereur. Faisons honneur au sang des Thelios origniels qui coule dans nos veines.


    Garion sortit, puis se rendit en navette au poste de contrôle qui se trouvait à quelques mètres du palais impérial. Une fois dans son bureau, il activa tous les transmetteurs audio et vidéo et commença à diffuser le message de rassemblement aux troupes.


    A tous les Cherubien, ceci n’est pas un exercice ! L’empire entre en guerre contre la Fédération Thelios. Nous devons immédiatement préparer l’armada Cherubienne !


    Quelques semaines plus tard les forces Cherubiennes étaient déployées en Varden et les ordres d’attaques commençaient déjà à arriver. L’empire surveilla toute activité Arahis. A un moment un hommes chargé de la surveillance cria :


    Flottes Arahis localisées en région 3, système 733, appartenant au seigneur Kaced Cehs. Nous demandons autorisation d’envoyer les informations aux flottes d’extermination 26 pour destruction de la planètes.

    Le ministre qui dirigeait l’opération depuis l’une des flottes de guerre répondit immédiatement.

    Transmettez les informations et n’oubliez pas que la colonie doit être rasée part les bombes sacrées Cherubiennes.


    L’ordre venait seulement d’être transmis et la flotte E26 passait déjà la porte ennemie, s’abattant sur la planète comme la foudre sur un paratonnerre, commença à bombarder la colonie une fois la planète rasée des forces militaires et civiles elle lâcha une bombe p signature personnelle de l’empereur Cherwoo tout comme pour son père à l'époque. Le combat marque le début d’une série d’attaques sur les mondes Arahis dont plusieurs sur le système mère de la confrérie, le fameux système 8.54.

    L’ancien disciple Cherubien Kaced Genayh apprit part la douleur le coût de la trahison de son mentor. Il paya le prix du
    plasma sacré puis suivie la planète mère de Genayh.
    Pour finir, l’économie Arahis le centre boursier fut visée.


    Les rapports ne s'arrêtaient plus. L’état majors était débordé lorsqu’une alarme retentit. C’était le signal indiquant la localisation d’un traître du Cercle Leanth. L’empereur vérifia la cible et ordonna immédiatement le pilonnage de la position de Stark comme les autres mondes Arahis, la
    planète


    Garion vérifia les rapports d’espionnage et découvrit deux positons dans le système 374 de la régions 3, qui devaient être rasées. La première pour la faibles flottes qui irait tôt ou tard renforcer les défenses du Sith, la seconde était un centre boursier de la Fédération. Deux flottes partirent directement aux coordonnées indiquées. Comme tous les mondes ayant reçu la visite d’une flotte Cherubienne, il n’en restait plus que des ruines immenses et le désert



    L’empereur Cherwoo ordonna aux flottes d’extermination de rentrer sur les bases stratégique Cherubienne saluant le courage dont ses hommes ont fait preuve et la foi inébranlable en leurs empereur le descendant direct des Gardiens Thelios et en la puissance divine qui accompagne l’empire depuis des décennies.


    Il demanda aussi de laisser un message aux Thelios ennemis de l’empire et de la confrérie de l’atlante qui devrait tourner en boucle sur les ondes Thelios :


    "Ne craignez pas les Cherubien, craignez les ténèbres qui vous cachent la connaissance de l'univers.
    Croyez en la vérité de toute chose, vous trouverez aussi le chemin de l'illumination et mauvais sont ceux qui quittent la voie.

    Puis un silence résonna sur les ondes thelios jusqu'à la prochaine diffusion du message de l’empereur.
    Image



    Empire cherubien : AMOURS GLOIRE ET SATO !!!
    Kahnrea/Luxor : des mondes qui se font péter!


    Veovis : cherubien, tu es à deux doigts d'obtenir le titre de boulet


    [19:57:30] Aion [Avalon]: tu vien d'avaler plus que tout les avalon en 5ans respect


    Veovis : chérubien a déclaré une faille importante



    [14:27:00] Dictateur Bapti: t'facon on est tous des multi de cherub cherchez pas
    [14:27:39] Fichtre Drouille: ouais et je l'aime !
    Avatar de l’utilisateur
    woolies
    Officier
    Officier
     
    Messages: 372
    Inscription: Dim Jan 09, 2011 2:16 am

Jeu Déc 12, 2013 9:52 pm

  • "… vos idéaux sont devenu de la fumée. "

    Douce mélodie qui venait de résonner depuis les plus illustres profondeurs de l’esprit, comme un appel d’une conscience depuis bien longtemps oubliée. S’arrêtant de penser, il se leva tel un automate, guidé par ce mot des plus communs. Sa conscience, s’effaçant peu à peu, le néant prit rapidement le dessus. Il marchait maintenant… Se dirigeant vers cet endroit, le sacro-saint piédestal qu’il n’avait plus foulé depuis son mystérieux départ.

    Nul dans l’assistance ne le reconnaissait et pourtant bon nombre d’entre eux ne pourraient jamais l’oublier, car il avait marqué l’Histoire de sa sombre griffe.

    *****
    Neige Enflammée vaquait à ses habituelles occupations en suivant de très près le discours enflammé d’un Duc en mal de sensations. Riant intérieurement pour de nombreuses raisons, son cœur cessa de battre un instant lorsqu’il vit l’individu encapuchonné se diriger vers le pupitre. Une seule question accaparait son esprit : comment cela était-il possible ?
    *****

    Après le discours de Slarti Bartfast, un brouhaha naquit dans la salle, ce qui ne l’empêcha pas de continuer sa marche déterminée jusqu’à ce lieu qu’il avait toujours affectionné. Il aurait voulu rester de marbre, inhiber toute son humanité, mais cela lui était impossible. Pourtant il n’était que conscience !
    Mais rien n’y fit, le doux mot résonnant encore à ses oreilles, de légères volutes de fumée aux couleurs d’une nuit d’encre s’échappèrent de l’obscurité procurée par son ample manteau fait d’un noir plus sombre que le cœur qu’il possédait jadis.

    *****
    Neige Enflammée dut se retenir pour ne pas tomber, fixant intensément le très léger nuage de fumée noire qu’il venait d’apercevoir. Nul doute ne pouvait subsister quant à l’identité de l’individu encapuchonné, car de toute l’histoire de l’Univers, un seul et unique être usait d’un tel stratagème.
    *****

    La jubilation naissante qui s’installa dans son corps semblait venir d’outre-tombe, un sentiment réel mais voilé, qui ne perdait rien de sa superbe. Plus que quelques mètres et il y serait enfin. Le chaos qui régnait désormais dans la salle s’estomperait bientôt, car on apercevait déjà l’horreur sur certains visages. Du fin fond d’une mémoire refoulée, elle jaillit à nouveau, laissant les pieux diplomates dans un état d’une épouvante sans nom.

    *****
    Jumeau d’esprit d’un corps unique, ça ne pouvait pas être lui. Neige Enflammée en était convaincu. Pourtant la présence au monde de cet individu, associé à cette démarche si caractéristique indiquait tout le contraire… Mais il était bel et bien mort et enterré, car Neige Enflammée naquit de ce corps, tel un phénix qui renaît de ses cendres.
    *****

    Son but… Il y parvint enfin ! Se dressant de tout son être, il frappa le dessus du pupitre de ses deux mains, bien à plat. L’effet fut immédiat, tel le glas de la mort qui sonne enfin pour cette bande d’imbéciles heureux, le silence se fut en un instant. Jadis il prenait un malin plaisir à effrayer la bleusaille diplomatique à grand renfort de subterfuges des plus osés, car il se délectait indubitablement de l’effroi qui gagnait rapidement l’ensemble de l’auditoire.

    *****
    L’horreur que l’on pouvait lire sur le visage de Neige Enflammée était indescriptible. Il allait parler, il en était convaincu. Imaginer le son de cette voix le fit tressaillir et il dut lutter pour ne pas rendre. Car les mots qui seraient prononcés résonneraient à tout jamais dans son esprit, tel un bourdonnement continu qui ne cessera de lui rappeler ce qu’il était.

    *****

    " Les âges passent, l’Histoire s'écrit, mais les peuplades universelles stagnent, toujours aussi stupides, toujours aussi cupides, toujours aussi insipides. "

    Cette voix si particulière était reconnaissable entre mille. De même que cette manière odieuse de s’adresser à une foule en la rabaissant à la moindre occasion. La question qui brûlait toute les lèvres était de savoir ce qu’il faisait là, alors qu’il devrait être mort !

    " Bien peu d’entre vous ont connus cette époque bien lointaine où les guerres de satomisations faisaient rage. Et bien peu d’entre vous ont tiré des leçons de ce passé que tout le monde essaye d’oublier. Des milliards et des milliards d’êtres humains sacrifiés pour une poignée de ces magnifiques et brillantes photopiles. Et vous voulez que ça recommence…? "

    Réflexion faite, l’enfer l’avait peut-être un peu radouci…

    " La haine est une composante d’êtres aussi peu évolué que vous, bien peu ont su la sublimer comme l’a fait feu l’Empereur d’Uran, même si le mépris n’est guère mieux. Et aujourd’hui, pour des raisons qui vous échappent, êtres dénués de pensée, un scandale éclate sur la décision des Sept de faire évoluer le satomisateur, qui sera à jamais la seule et unique arme ultime. "

    Point d’envolée lyrique, ni de message méprisant et haineux, un ton tout ce qu’il y avait de plus neutre. Ce qui est étrange lorsque l’on connait l’individu.

    *****
    Tout en arrivant dans la salle où un conseil de guerre devait se tenir, Neige Enflammée ne perdait pas une seule miette de ce qui était en train de se passer au Sénat Universel. Et bien qu’il aurait volontiers sauté dans le premier vaisseau pour élucider toute cette affaire, il avait bien d’autres chats à fouetter.

    " C’est… ? " s'exclama l'Eldar, sa pipe au bec.

    " Je n’en sais rien. Et quand bien même c’était bien lui, cela ne se peut. Messieurs, poursuivons sur les affaires qui nous préoccupent, ce qu’il se passe au Sénat est du ressort des diplomates, nullement le nôtre. " lui répondit Neige Enflammée, calmement.

    En réalité, les quelques personnalités du Pacte des Comptoirs et des Chevaliers de l’Empire s’étaient rassemblés afin de peaufiner certains détails concernant les futurs opérations liées à la guerre.
    *****

    " L’hérésie Thelios n’a aucune limite. Ils ont été la cause directe de la majeure partie des maux qui accaparent notre Univers et risquent fortement d’être les instigateurs d'une nouvelle ère de terreur. Et je ne vous parle pas d’une ridicule domination qui n’a cours qu’en raison de l’inorganisation latente de leurs ennemis, incapable de se coordonner pour détruire méthodiquement la puissance Thelios, mais d’une réelle domination !
    Celui qui possèdera un satomisateur pleinement fonctionnel sera en mesure de faire plier n’importe quel Seigneur de guerre, que dis-je, n’importe quelle faction ! Imaginez un instant que vos immenses flottes de pacotilles rassemblées en un point unique se fassent aspirer par la divine Lumière Blanche. Rien ! Il n’en restera rien ! "


    *****
    La pression était croissante dans la salle du conseil, l’assaut avait été lancé avant l'arrivée de Neige Enflammée et l’impact ne tarderait pas.
    *****

    " Oubliez de tels combats ! Même si celui-ci est ridicule. "

    L’individu actionna l’holoprojecteur, qui montra une bataille sur la colonie Aelronae du puissant Seigneur Ashara.

    *****
    " Heum, nous y sommes peut-être allé un peu fort… " s'indigna Neige Enflammée.

    " Il nous fallait des données, beaucoup de données. Nous les avons, c’est l’essentiel. De toute façon ce n’est pas le genre de bataille que nous diffuserons, étant donné que ce combat nous aura simplement servi pour optimiser nos flottes et améliorer notre coordination. " dit Darth Sidious, l'organisateur de l'escarmouche.

    Neige Enflammée sourit.

    " Il semblerait que l’on se soit fait doubler… "

    Tournant la tête vers la projection de ce qu’il se passait au Sénat, ils virent tous, non sans paraître légèrement sidéré, que leur bataille était en train d’être projeté en ce moment même. Comment l’individu était parvenu à mettre la main sur un enregistrement d’une bataille qui venait de se dérouler ? Une énigme de plus à ajouter à une liste déjà bien longue…
    *****

    " Maintenant que la récréation est terminée, passons aux choses sérieuses. "

    Détachant sa main droite du pupitre, l’individu pointa du doigt la porte qui était grande ouverte.

    " Un membre du Dominion exemplaire, la fougue de la jeunesse dans toute sa beauté, mais un manque de culture des plus désastreux… Le diplomate Slarti Bartfast dit vrai ! La cruauté des Léanths n’a aucune limite, car leur quête est avant tout de mettre la main sur ces saintes recherches, dans l’espoir de pouvoir rendre fonctionnelle les Citée des Âmes ! "

    Une scène comique venait de se dérouler dans la salle. Alors qu’une bonne partie des diplomates présents adoptèrent un regard interrogateur, se demandant ce qu’était une Citée des Âmes, les rares connaisseurs écarquillèrent les yeux d’horreur, n’imaginant pas entendre ce mot sacré à nouveau.

    *****
    Du côté du conseil, Brynjaleifre et Neige Enflammée manquèrent de s'étouffer, les poumons plein d'une fumée âcre aux douces odeurs d plume de Bip Bip, ce qui se faisait rare de nos jours, les principaux producteurs n'étant plus de ce monde, qu'ils reposent en paix.
    *****

    " Alors à quoi bon ? Si les Thelios doivent être éliminés aujourd’hui, demain ce sera au tour des Léanths ? Eh bien non, car ceux-ci ont beau se gausser de leurs secrets venus tout droit de l’époque mystique des Lanthaniens, ils ont perdu leur trésor le plus précieux : les illustres membres originels de la Confrérie, qui sont les seuls à avoir les connaissances requises afin d’espérer pouvoir faire fonctionner un artefact d’un autre temps. "

    Il frappa du poing le pupitre, afin de soutenir ses propos.

    " Alors que les Thelios ! La preuve de leur implication dans ce projet est sous vos yeux, pourquoi pensez-vous que Coruscant est devenu le bastion le plus imposant de l’Univers ? Cessez de vous voiler la face et ouvrez les yeux ! En tant que Seigneurs de guerre, vous pensez candidement qu’ils se regroupent car l’union fait la force ?
    Mais c’est votre stupidité latente qui fait leur force à l’heure actuelle ! L’armada est si grande qu’il est désormais impossible de savoir ce qu’il se passe réellement sur la planète. Un bouclier occulteur fait d’acier et non d’énergie, bien plus efficace !
    Le transit y est tellement saturé qu’il est impossible de suivre les flottes, imaginez un seul instant le nombre de convois qui transitent continuellement sans que personne ne puisse s’en apercevoir ?
    Tel un écran de fumée doublé d’une illusion d’optique, vous vous laissez tous berner par un subterfuge des plus habile pour gagner du temps afin d’achever l’arme dans les meilleurs délais ! "


    Il se redressa et frappa à nouveau le pupitre, avec la force et la foi de quelqu’un qui combat pour une juste cause.

    " C’est pour cela qu’ils doivent être exterminés et que Coruscant doit être rasée ! Et selon les vœux du diplomate des Domaines d’Ossus, les Ducs devront être châtiés car ils collaborent activement avec les Thelios !
    Détruisons-les avant que le satomisateur ne hante à nouveau vos pensées !! "


    Il leva les bras au ciel, poings fermés et… Se volatilisa dans un écran de fumée noire. Au même moment, un sinistre son gutturale résonna dans l’ensemble du Sénat Universel.

    " Mouhahahahahahahahaha !!!!!!! "

    L'individu n'était plus là, Neige Enflammée tomba dans le coma.
    Avatar de l’utilisateur
    furmi
    Officier
    Officier
     
    Messages: 264
    Inscription: Dim Jan 13, 2008 3:51 pm
    Localisation: Thalam

Mer Déc 18, 2013 6:56 pm

  • Les choses se présentaient mal. Lors de la dernière réunion du Haut Conseil, l'engagement diplomatique de Bartfast fut mis à mal. Les quatre des cinq membres présents étaient divisés. Si Bartfast avait été soutenu par Koutouzof, le « général en chef », l'attaché à l’économie et l'attaché aux renseignements faisaient la fine bouche. Ils n'aimaient pas voir un représentant des Domaines d'Ossus sur l'estrade. En plus, Koutouzof n'est même pas soutenu par sa propre armée alors c'est vous dire...

    Le plus triste dans cette sombre affaire, c'est que le seul représentant de ce qu'on pourrait appeler la Triade, c'est à dire l'Alliance Fédéraux-Duco-Melrehns, représentant qui, comme la Triade, n'était même pas officiel, allait être bâillonné par sa propre nation. Triste ironie. Dire que les sombres princes Léanths n'attendaient sans doute que ça ! À moins bien sur qu'ils n'en aient cure... Enfin... ce n'est pas parce qu'il en avait reçu l'ordre que Bartfast allait se taire, surtout qu'il n'avait même pas reçu l'ordre en bonne et due forme. De plus, si il avait fait son possible pour « faire venir du monde » comme dirait une certaine personne, le monde en question ne souhaitait pas passer une seule seconde en présence des Léanths à cause d'une sorte de dégoût universaliste provoqué par la guerre, guerre qui - rappelons le - fut provoquée par les Léanths et personne d'autre.
    Aelden était à un tournant de son histoire, et pour Bartfast, il était triste de voir des peuples comme l'Empire Amaranths ou encore la République Corporatiste se fourrer le doigt dans l’œil et ce, jusqu'au coude, en pensant que ce serait une bonne idée de détruire le seul contre pouvoir en place face aux Léanths... Qu'on aime ce contre pouvoir ou pas, il était gage d'une certaine stabilité, et aurait pu préserver une certaine paix... mais au lieux de ça, les moutons avaient décidé de se liguer contre leur berger afin de mettre le loup à sa place.

    Si la situation avait - présentée ainsi - un certain comique, lorsque la Fédération Thelios perdra la guerre rira bien qui rira le dernier, même si c'était encore loin d'être le cas. Par contre, les dernières actions Léanths connues par Bartfast le laissent perplexe. Il avait notamment entendu parler d'une remarquable déroute sur le front Melrehn, notamment mené avec brio par les LQR et le seigneur Lienrag, véritable totem de bois meurtri en hommage à la vieillesse et à son lot de vénérables et encombrants fardeaux... Il avait même découvert avec effarement que la disparition de la LQR était plus ou moins calculée par la CLA, et quelle n'y était pas étrangère... En ce qui concernait Varden, des destructions de stations commerciales Thelios furent effectuées, portant un coup mitigé à l'économie des seigneurs les plus dangereux. Au final, ceux qui auront le plus pâtis de cette opération coup de poing sont les jeunes gouverneurs Fédéraux qui n'avaient rien à voir là-dedans... pour ne pas rester en reste dans cette guerre immonde qui touchait même le domaine civil, les Thelios auraient, eux, utilisé des moyens expéditifs pour faire disparaître quelques stations commerciales adverse... Pendant ce temps, la planète mère Sith est encore debout et aucune flotte dangereuse n'a pointé le bout de son avant garde depuis quelques temps.

    Les Domaines d'Ossus, eux, n'avaient aucune flotte digne de ce nom pour affronter les Léanths, au regard des combats qui étaient menés, la flotte était obsolète et couverte de rouille, tandis que les officiers étaient plus compétents aux dominos... qu'à l'art de la guerre. L'opinion publique des Domaines, elle, craignait pour la stabilité gouvernementale durement acquise... bref. Ils n'en voulaient pas, de cette guerre, contrairement à ce que voudrait faire croire quelques dérangés. Personne n'en voulait d'ailleurs, à part les Léanths qui n'avaient rien de mieux à faire que de chercher Elendis en territoire Thelios... D'ailleurs, Bartfast avait du mal à croire qu'un affrontement si violent et si gigantesque soit mené par pur impérialisme. Il s'était renseigné, et les fameux satomisateurs nouvelle génération des Thelios n'existaient que dans quelques fantasmes paranoïaques, ou tout simplement, dans d'odieux et bancals mensonges d'états.

    Cette guerre est sans nul doute une preuve de plus que les hommes aiment à se tirer dans le pied, et attendre l’œil humide et avec un air béat d'imbécile heureux qu'on vienne les cueillir.

    Note de service pour la postérité du Haut Conseil, effectuée par le greffier N°4.
    Avatar de l’utilisateur
    Domaines d'Ossus
    Officier
    Officier
     
    Messages: 160
    Inscription: Mer Avr 17, 2013 2:42 pm
    Localisation: Sous de vieux RPs innachevés.
    Gouverneur: Domaines d'Ossus

Jeu Déc 19, 2013 10:24 pm

  • En cette fin d’après-midi d’hiver, il faisait froid sur Amaranth, le seigneur Sidious aurait bien voulu rentrer directement au temple de l’Ordre des Chevaliers de l’Empire afin de s’y reposer mais il avait une opération à mener.
    Bien qu’exténué après trois jours d’intense travail pour faire approuvé une construction par le comité d’architecture et d’urbanisme de la capitale il aurait bien fallu une semaine pour se reposer, mais ce soir là il avait fort à faire en Varden. Si l'ordre établi dans cet amas venait a s'effondrer alors l'empire aurait sa part du trésor.

    Tout en somnolent le Grand Maitre se dirigeait, à bord de sa navette, vers Eldaris, havre de paix et de sagesse de son apprécié ami Elleryna Eldar, l’un des plus puissants leader du Pacte des Comptoirs.
    L’entretien entre les deux compères fût bref, l’opération étant prévue depuis un moment, il s’agissait surtout de prévenir du lancement de l’opération Darjeeling, une campagne militaire visant à se faire un T (abréviation commune pour désigner les ressortissants de la fédération).

    A l’heure H toutes les flottes amaranth se réunirent pour aller briser un des derniers bunkers de la piètre résistance thelios. Comme demandée par le bras armé du Pacte des Comptoirs, Neige Enflammée, le plan de vol fût distribué à chacun des gouverneurs. Bref et concis, comme d’habitude, l’efficacité amaranth n’était plus a prouvé. Et bien sûr, comme à son habitude il y a eu un raté, l’inefficacité amaranth étant renommée.
    Au moment où les flottes de guerre aller passer la porte, le seigneur des Eldar cru bon de l’ouvrir depuis sa propre porte afin de faire passer des renforts pour ses colonies en Varden, faisant ainsi passer toutes les flottes amaranth à l’opposé de l’amas. N’étant effrayé pour rien au monde les impériaux repartirent par la porte afin de se rendre sur la base avancée des opérations. A ce moment là une alerte retentit de la part du vaisseau amiral de Neige Enflammée, il venait de découvrir la Région 6 de Varden et sa flotte n’en possédant pas les cartes s’en trouvait bloquée. Après quelques brèves vérifications il s’avéra qu’il s’agissait simplement d’une erreur, les intérim du pont inférieur chargé de la cartographie allaient en entendre parler
    Après de telles émotions il fût décidé d’aller se restaurer afin que les équipages soient au meilleur de leur capacité.

    Et enfin … ce fût le carnage. Les flottes amaranth surgirent de l’hyperespace largement à l’intérieur du puit de gravité de la colonie thelios, bien au-delà du raisonnable, mais les meilleurs ingénieurs de l’empire avaient effectués et vérifiés les calculs afin de garantir l’effet de surprise et de ne laisser aucune chance aux vaisseaux ennemis en arrivant au plus proche d’eux afin de leur faire subir un feu nourrit implacables et rougeoyant dans l’immensité noir de l’espace.
    Le combat fût de courte durée, les célèbres Aión de la fédération n’étant plus qu’aujourd’hui les témoins des flottes obsolètes d’un autre âge, celui des titans, aujourd’hui surclassé par le vaisseau amiral.

    L’ivresse de la victoire fût cependant de courte durée lorsque le bruit d’une immense explosion et l’apparition d’un halo bleutée apparut à la surface de la planète. Héritage des attaques groupées sur les Leanth jadis, Ichigo avait conservé a bord d’un de ses vaisseaux une bombe a photopiles qui une fois le combat achevé fût larguée, détruisant de nombreuses structure ennemis … et le précieux champ de ruines dont tout le monde voulait s’accaparer un morceau. Au moins n’y aurait-il pas le jaloux sur la répartition, en revanche… tous tombèrent sous le choc, à tel point que le retour se fit sans encombre.
    Non Nobis, Imperator - Non nobis sed nomini tuo da Gloriam

    Image
    Avatar de l’utilisateur
    Darth Sidious
    Pilote
    Pilote
     
    Messages: 75
    Inscription: Lun Avr 30, 2012 12:23 pm
    Localisation: Akiah
    Gouverneur: Sorran

Dim Déc 22, 2013 5:51 pm

  • Une bien curieuse guerre était en train de se dérouler en Aelden. Engagé dans le conflit depuis le début, l'Empire Amaranth n'avait pas encore été en mesure prouver son implication dans le conflit. Mais le chef des Chevaliers de l'Empire sut fédérer les siens, ainsi que les membres du Pacte Impérial des Comptoirs, afin de porter un gros coup chez l'ennemi Thelios.

    En effet, il semblerait qu'une vieille querelle unisse les Chevaliers de l'Empire à la Mère de la NUIT. D'après des bruits de couloirs, il semblerait que Jazz Inita, Mère de la NUIT originelle, ne soit plus à la tête des siens, et même si de nombreuses informations convergent en ce sens, Darth Sidious et les siens étaient désireux de vengeance.

    Ayant un passé commun, alors qu'ils étaient tous deux Melrehns auparavant, les membres du PIC décidèrent tout de même de prendre part à l'assaut. On raconterai que Neige Enflammée, dirigeant actuel des thalaméens et successeurs d'Esclar Tenebris, a envoyé sa flotte afin de confirmer les écrits de Tenebris sur la beauté de la Mère de la NUIT, qu'il croisa lors de son mariage avec le Père Prieur Falas, il y a de cela une petit éternité.

    C'est donc sur une note de soutient dans une guerre où l'Empire est engagé, que le Pacte s'est invité à la fête qui s'est déroulée sur Imilla Inti. Les Amaranths n'ayant pas encore d'armada capable de rivaliser avec les grands pontes Thelios, frapper la Garde de la NUIT semblait être une judicieuse idée pour s'affirmer dans un conflit majeur.

    Seulement voilà… Après moulte péripéties, l'immense flotte Impériale arracha la victoire. Et l'improbable se produisit… Le Seigneur Ichigo avait embarqué une bombe à photopile, qui fut lancée après la victoire des Amaranths, les privant d'un gigantesque champ de ruines. Les retombées politiques seraient nombreuses, car là où l'Empire voulait frapper pour prendre part au conflit, par la faute d'un des membres des Chevaliers, ils venaient de dessiner une cible faite de rouge sur leurs têtes.

    Après de nombreuses enquêtes internes sur ce drame, il semblerait que l'inadvertance n'en était pas une, loin s'en faut. Un des portes paroles du PIC déclama "nous ne savons pas à quoi jouent les Chevaliers de l'Empire et le Seigneur Ichigo, mais jouer avec le feu n'est jamais une bonne idée, surtout lors d'un conflit inter-amas de cette ampleur. "

    Selon certaines informations, la Garde de la NUIT serait déjà en train d'échafauder un plan pour obtenir vengeance.



    **********************************************************************************


    Les combats semblent s'intensifier, la Confrérie Lanthanienne de l'Atlante, fidèle à elle-même, fauche les vaisseaux ennemis tels du blé trop mûr. Un nombre incalculable de vaisseaux modifiés de la Flotte Fédérale tombèrent comme des mouches. Comme quoi, protéger le cœur de la Fédération Thelios n'était pas forcément une brillante idée…

    Peu après, le Seigneur Lannister décida qu'il était grand temps de débarquer en varden afin de piller la bleusaille. Sa réputation n'étant plus à faire, celui-ci amassa un pactole que les Thelios eurent du mal à avaler, rasant quelques bribes de flotte au passage. Constatant amèrement que les stocks nécessaires au développement de leur version améliorée du satomisateur ne cessaient de diminuer, ils se décidèrent d'agir.

    Mais des scientifiques ne sont pas des guerriers… Loin de là ! Profitant de l'occasion pour mener des tests d'une importance capitale, ils décidèrent d'annihiler la flotte de Lannister présente en varden à l'aide du satomisateur.


    Personne n'a eu le temps de voir venir la grande lumière blanche qui, venue de nul part, à complètement détruit le Secteur (15:10:6:0)
    L'étude des résidus énergétiques a révélé que le flux provenait du système 3 : 728


    Fallait-il une preuve de plus quant à la menace que représentent les Thelios ? Incapable d'user des vaisseaux conventionnels pour faire la guerre, ceux-ci n'hésitent pas la moindre seconde pour user du satomisateur… Et ces fous sont en passe de se doter d'une version capable de balayer des colonies, voir des systèmes entiers ! Avec si peu de retenue, qui peut dire s'il d'ici quelques années TSU, il restera des êtres vivants dans l'Univers ?


    **********************************************************************************


    La situation des Thelios devenait délicate. Le harcèlement de la Confrérie ne cessait pas, et les défenseurs de l'Empire commençaient à prendre part activement au conflit. Les Ducs étaient entrés dans la danse, mais cela ne suffisait pas, car tout Varden s'était embrasé, créant deux blocs, car la République et le Dominion avaient ouvertement affirmé leur soutient aux Amaranths et aux Léanths.

    Il ne restait donc que les Melrehns… N'usant plus de leur intellect supposément supérieur, bafouant jusqu'à leurs fondamentaux, oubliés de tous, ils décidèrent de se liguer aux Thelios. Ces fourbes complotaient dans l'ombre comme à leur habitude, voulant profiter de l'occasion en or qui venait de se créer.

    Mais leur cuisante défaite contre les Léanths était encore dans tous les esprits. Même si la Confrérie était engagée en Varden, Aelron n'était pas libre pour autant. Mais succombant aux sirènes Thelios, qui leur promirent vraisemblablement des informations sur le développement de l'arme ultime, ils décidèrent tout de même de devenir leur fer de lance en Aelron.

    Car c'était en effet tout l'enjeu de cette alliance : les Thelios ne possédaient presqu'aucune installation dans l'ancien Amas, et seuls les Melrehns pouvaient leur venir en aide. Mais ces couards bafouèrent leurs principes, au lieu de diriger leur haine que leurs éternels ennemis Léanths, ceux qui jadis tentèrent de monter une alliance commune avec les Amaranths afin de prendre le pouvoir en Aelron dirigèrent leurs canons vers l'Empereur et les siens.

    Mais engager un conflit direct en lançant une guerre les condamnerait, à coup sûr. Et puis les Melrehns sont bien plus malin que ça. C'est ainsi qu'ils échafaudèrent un plan digne des plus grands. Comptant sur l'influence Thelios, et la crédulité de certains défenseurs de l'Empire, ils réussirent.



    **********************************************************************************


    Au même moment…

    Toutes les flottes de l'Empire ne luttaient pas encore en Varden. En effet, une partie des défenseurs de l'Empereur prirent le parti de profiter de cette guerre afin de reconstituer leurs stocks sur le dos des Melrehns, qui étaient, depuis l'alliance avec les Léanths, les seules cibles en Aelron.

    L'Empereur ne voulant pas une guerre avec un ancien allié, il fut demandé de limiter les destructions de vaisseaux Melrehns, afin de ne pas se retrouver avec une guerre inutile sur le dos, alors que tous les effectifs devraient être concentrés sur Varden.

    Mais il semblerait que des sbires Thelios se soient infiltrés dans les hauteurs de l'Empire… Un immense complot visant la mise à genoux des Amaranths, avant d'espérer abattre le titan Léanth. L'Arche de Neptune, successeur de la Confrérie Lanthanienne de Neptune, dirigée par le puissant membre de la Flotte Impériale Domonis, semble être sévèrement impliquée dans un complot qui pourrait bien dépasser leur vision raccourcie de la situation actuelle.

    Faisant fi de l'hypothétique moratoire concernant les flottes Melrehns, mais causant suffisamment de dégâts sur des cibles annexes en varden, afin qu'on ne puisse rien leur reprocher, il semblerait que le leader de l'ADN se soit fixé comme mission sacrée de déclencher une guerre avec les Melrehns, en commençant par s'en prendre à s'en prendre à une colonie du Seigneur Ceiwan, puis en dévastant la planète mère d'un Seigneur AMI, malgré des bruits de couloirs qui feraient état d'un PNA privé et secret le liant aux membres de Illusionnistes.

    Ces imposantes attaques faisant suite à de nombreuses petites escarmouches, les dignitaires Melrehns estimèrent que c'en était trop. Invoquant des excuses alambiquées, ils décidèrent qu'il était temps de prendre les armes contre l'Empereur.

    La guerre fut donc déclenchée entre les Amaranths et les Melrehns, opportunité que ces derniers attendaient avec impatience. D'aucuns parleraient de coïncidence, mais il est bien plus plausible de parler de complot au sein même de l'Empire. Toujours est-il que le plan semblait fonctionner à merveille.



    **********************************************************************************


    La vengeance… Est un art qui se cultive mais qui n'est malheureusement pas à la portée de tous. Suite à l'incident à la bombe P sur l'une des positions de la Mère de la NUIT, il semblerait que ces derniers aient décidé d'appliquer la loi du talion, à leur sauce.

    Profitant d'une parfaite ouverture suite à la déclaration de guerre en aelron, ils déversèrent leur haine vengeresse… Sur les mauvais empires… Du moins, c'est l'idée qu'on voudrait nous faire croire !

    Il est devenu limpide que les Thelios œuvrent de concert avec les Melrehns, surtout pour porter les combats dans l'ancien amas. Mais les éléments de cette dernière année TSU semblent marquer le tournant décisif d'un complot à l'échelle de l'Univers. Un complot qui serait nourri d'une haine profonde et ancestrale, pour de fumeuses raisons.

    La coordination était l'élément clé, la condition sine qua non pour que tout s'enchaîne parfaitement et que tout le monde n'y voit que du feu. Malheureusement, bien que la coordination ait été parfaite, des signes bien trop évidents illuminèrent les exactions hostiles telle une traînée de poudre annonçant une tempête chez les instigateurs de tout cela.

    La vengeance n'étant pas à la portée du premier venu, certains s'y exercèrent, espérant se camoufler dans le tourbillon diplomatique qui venait d'être enclenché. Mais ils échouèrent… Lamentablement.



    **********************************************************************************


    " Il semblerait qu'il y ait de l'activité près de la station com'… "

    " Encore cet Uranéen qui pense que s'il n'utilise pas la porte de Vestigam nous ne le verrons pas arriver ? "

    " Les Uranéens sont morts… Une flotte traverse. "

    " Ils ont l'air hostile… "

    " Encore de jeunes guerriers en quête d'expérience ? "

    " C'est une flotte…. Thelios ?! "

    Le silence se fit au centre de surveillance du système Kianmy… Puis ils éclatèrent tous de rire. Une flotte Thelios semblait effectivement être venue d'on ne sait où afin de… Détruire la station commerciale…

    " Si Esclar Tenebris l'apprenait… Il mourrait de rire dans sa tombe ! "

    Les éclats de rires continuèrent, alors que l'une des plus anciennes station commerciale de l'Univers, construite bien avant l'existence des licences commerciales A-02 qui s'arrachent à prix d'or, était en passe d'être démantelée par un inconnu Thelios en mal de sensations fortes.

    " On peut savoir ce qu'il se passe ? " intervint Neige Enflammée, qui passait non loin de là, interloqué par le climat joyeux de la salle de commandement.

    " Un Thelios vient de débarquer en Kianmy, il a repris notre station commerciale et a envoyé le nécessaire pour la démonter. "

    " La démonter ? Ce vieux truc tout rouillé qui n'a plus aucune utilité ? C'est une blague ? "

    " Non, il semblerait que ça soit de la vengeance Thelios, l'attaquant est un membre de la NUIT. "

    " Heum, voilà une bien curieuse manière de se venger… "

    Neige Enflammée s'accorda un sourire devant tant de présence d'esprit. La station venait d'être démontée, paix à son âme. La seule station commerciale qu'Esclar Tenebris ait bien daigné construire, fallait-il le souligner.

    " Il semblerait que la flotte ait des intentions hostiles envers Thalam…"

    " Quoi ? Encore un illuminé qui veut ajouter Thalam à son tableau de chasse…? Ils feraient mieux d'aller sur Uran, ça leur apporterai davantage de prestige…"

    La flotte venait en effet de recevoir du renfort grâce à la porte durement acquise. Mais Thalam n'était pas leur destination, malgré les hangars à ressources de la planète qui débordaient honteusement… La cible du Seigneur Sanctum n'était autre que…





    Les ridicules secteurs miniers aux abords du monde mère des thalaméens. Issus d'un plan décidé à la va-vite, ces secteurs étaient le fruit d'expérimentations loupées, pas de quoi attirer les foudres vengeresse d'un inconnu Thelios en mal d'amour.

    Cependant l'acharné n'était pas un vulgaire pilleur, mais bel et bien un destructeur. Pour une raison que Neige Enflammée ne pouvait comprendre, Sanctum semblait en vouloir aux thalaméens, car il détruisit toutes les installations minières sous régence de Thalam.

    Il semblait en vouloir aux secteurs en orbite de Vestigam, commençant par la deuxième lune, puis la troisième, la quatrième, la cinquième, la sixième où il se loupa, mais ne pouvant rester sur un échec si cuisant, il repassa avec les renforts – après tout, c'est un secteur minier comportant plus de six mille modules miniers ! - , la septième, la huitième et enfin la dernière.

    Fort d'une destruction spectaculaire d'un ensemble de pas moins de neufs secteurs et du démontage d'une station commerciale, le preux Seigneur Sanctum ne s'arrêta pas là. Enhardi par ses victoires, il se mit en quête dela destruction d'une nouvelle station commerciale appartenant à Neige Enflammée.

    Alors que Sanctum semblait avoir perdu la flamme vengeresse qui l'habitait, l'improbable se produisit !


    " Nous semblons être débarrassé du Thelios. Mais une autre flotte approche… Des Melrehns à en juger par les vaisseaux. "

    " Des Melrehns ? On vient de m'informer que la guerre avait été déclarée, et ils sont déjà à nos portes ? Eh bien, au moins eux, ils n'attendent pas avant de passer à l'attaque. "

    " Seigneur Neige Enflammée, d'après le blason, le Seigneur Alizen en veut à notre AIA ! "

    " Alizen vous avez dit ? Mmmmhhh le nom de ce Seigneur me dit vaguement quelque chose… "

    Neige Enflammée se mit à réfléchir, recherchant dans des souvenirs qui ne lui appartenaient pas vraiment. Esclar Tenebris était Melrehn, il devait bien avoir récolté quelques informations sur un ancien compatriote.

    " Ah oui ! C'est un AMI. "

    " Un ami et il nous attaque ? " lui rétorqua le commandant du centre des opérations sur Thalam, un tantinet dubitatif.

    " C'est un membre des Illusionnistes Melrehns. Un sacré guerrier me semble-t-il. Mais je ne vois pas ce qu'il pourrait nous vouloir… Même s'il n'était pas en bon termes avec Tenebris, ça ne me semble pas justifier cette attaque si peu de temps après la déclaration de guerre…"

    " Que faisons-nous ? "

    " Laissez le faire, de toute façon nous ne pouvons probablement rien contre lui. Armez les défenses sur Thalam, juste au cas où. Sacrifions l'AIA, il ne nous est pas utile de toute façon. "

    La porte fut donc laissée ouverte au Seigneur Alizen qui, malgré l'absence totale de difficulté, sembla avoir du mal à mener son combat à bien. Après avoir été repoussé une première fois et une seconde, il décida d'envoyer un immense Mehlumien, le fleuron de la Flotte de l'Ombre. Cependant, malgré la supposée expérience au combat su Seigneur Alizen, le combat ne fut pas en sa faveur, car les ridicules batteries de défenses thalaméennes en vinrent à bout, à moins que l'imposant vaisseau ait eu peur des quelques Dant présents en orbite ?

    Toujours est-il qu'après s'être honteusement ridiculisé dès le début d'une guerre qui semblait programmée depuis bien longtemps, il parvint à s'emparer des quelques piles présentes. Plusieurs assauts suivirent pour récupérer les piles restantes. Tout cela avec la dignité des plus grands guerriers Melrehns.

    Une fois que le pillard sans scrupules avait terminé de besogner la frêle AIA, tout aussi rouillée que la station commerciale démontée plus tôt, le Seigneur Sanctum revint à la charge afin de détruire la station du Seigneur Lannister sur laquelle nombre de colonies thalaméennes avaient établis des relations commerciales.

    Il semblerait bien que la vengeance haineuse ait prit fin, alors que le Seigneur Sanctum tenta, avec la maigre flotte qui lui restait, d'intercepter les pontons commerciaux en orbite. Malheureusement pour lui, Neige Enflammée, fort de son expérience avec les Pirates, avait donné l'ordre de protéger les pontons.

    Cela mit donc un terme à une débandade d'héroïsme dans le système Kianmy. Voulant marquer son territoire, le brillant Thelios en profita pour reprendre l'ensemble des secteurs durement acquis afin d'y baser des modules protecteurs. Puis il démonta la rampe de lancement, ainsi que la porte en orbite de la position où se trouvait jadis cette station commerciale rouillée.

    Les Thelios ont une définition bien à eux de la vengeance… Le Seigneur Ichigo est responsable des destructions orbitales intervenues sur l'une des colonies de la Mère de la NUIT. En guise de représailles, ce sont les secteurs des membres du PIC qui se font capturer et leurs stations démantelées.

    Pendant ce temps, un Melrehn, suite à la récente déclaration de guerre, part à la conquête des photopiles d'une AIA depuis longtemps oubliée. Que d'agitation sur Thalam suite à ces deux vagues étrangement coordonnées d'attaques qui ont une très forte connotation haineuse.

    Mais la priorité de Thalam reste la guerre en Varden, même si le vent guerrier qui souffle sur Aelron risque de compliquer fortement els choses. Ces Melrehns, toujours aussi opportunistes. Mais toujours aussi incompétents…



    **********************************************************************************


    Quelques jours plus tard, les officiels de Thalam furent averti de la reprise de la vague vengeresse menée par le Seigneur Sanctum, pour des raisons toujours encore inconnues. Ce dernier, après avoir pénétré dans le système Kianmy afin d'y commettre des méfaits, s'y installa, ni plus, ni moins.

    En effet, après avoir repris un ensemble de huit secteurs des mains de Neige Enflammée, il y dépêcha, quelques années plus tard, le matériel nécessaire pour en faire des colonies. C'est ainsi que Shytho, Rishoyts, Tehaeman, Menshah, Onshenrand, Niolioni, Khauschercheh et Tikhae-ran naquièrent.


    " C'est une honte ! Que le Seigneur Sanctum nous vole nos secteurs pour assouvir la vengeance de la Mère de la NUIT passe encore, qu'il démonte un tas de rouille nous laisse indifférent, mais ce qu'il vient de faire est une provocation ouverte à Thalam ! Ecrasons le tel un vulgaire moustique, il est hors de question de se laisser marcher dessus de la sorte ! "

    " Qu'importe ? Ce Seigneur a agit pensant porter un coup à notre économie. Il s'en est pris à nos stations commerciales et à nos secteurs. Il a réussi. Il était habile de sa part de coloniser nos secteurs, ainsi nous n'avons plus la possibilité de lui reprendre. "

    " Seriez-vous admiratif Neige Enflammée ?! "

    " Admiratif ? Oui, je le suis. De sa stupidité latente. Il a sacrifié une grande partie de son empire afin de nous priver de quelques secteurs miniers. A quoi bon les reprendre ? Dans l'histoire, nous n'avons rien à gagner, le Seigneur Sanctum a tout à perdre. Laissons cet illuminé Thelios, probable espion des Melrehns, se complaire dans sa vengeance durement acquise. Demain il sera la risée de l'Univers, d'ici quelques années nous n'en entendrons plus parler et nous pourrons récupérer nos biens. "

    " Tout cela n'est que pure spéculation… Détruisons-le ! Montrons-lui qu'on ne s'en prend pas impunément à Thalam ! "

    Neige Enflammée éclata de rire suite à cette déclaration.


    **********************************************************************************


    Quelques années TSU plus tard…

    Une alliance branlante ?


    Depuis le début du conflit contre les Thelios, les Amaranths et les Léanths n'avaient pas fait montre d'un signe de faiblesse. Il semblerait qu'aujourd'hui, leur alliance sans branlante.

    En effet, la déclaration de guerre entre les Melrehns et les Amaranths, ébranla les convictions de ces derniers, qui n'auraient plus à se battre sur un front unique en Varden, mais aussi à défendre leurs positions en Aelron. Une situation délicate, là où la guerre ne semble pas se dérouler au mieux.

    Il y a quelques années, lorsque la guerre a été déclenchée, de nombreux Amaranths portèrent leurs soupçons sur l'Arche de Neptune, qui serait très probablement derrière tout ça, son leader Domonis en tête.

    Dès lors, l'Arche est étroitement surveillée. Connue pour sa profonde haine à l'encontre des Léanths, ils acceptèrent tout de même de coopérer avec eux en prenant part au conflit en Varden. Mais ils se démarquèrent surtout pour profiter de cette occasion pour harceler les Melrehns, ce qui conduisit vraisemblablement à la guerre qui sévit actuellement.

    Nous ignorons tout des objectifs qu'ils visent, mais en ce 16 Stelahn(7) de l'an 16.061 TSU, le Seigneur Domonis a refait parler de lui. Étant un prestigieux membre de la Flotte Impériale, il ne peut s'empêcher d'exposer à la vue de tous la puissance de son armada, dont il serait extrêmement fier.

    Depuis, nous avons appris l'une des raisons qui poussa ce Seigneur à déclencher la guerre avec les Melrehns : mettre la main sur un Celestus. Pour quelle raison ? Nous n'en savons rien, mais certains prétendraient que ce membre de l'Empire serait un agent des Thelios, et que ceux-ci ne parvenant pas à achever le développement du satomisateur, seraient en quête des secrets des Celestus.

    Et comme il est inenvisageable que les Thelios s'en emparent, sous peine de lourdes représailles Léanths, ils auraient dépêché un défenseur de l'Empire, afin de faire d'une pierre deux coups. Car en effet, après avoir précipité la guerre contre les Melrehns, le Seigneur Domonis parvint, à lui seul, à briser l'alliance avec les Léanths, en reprenant le sacro-saint Celestus des mains du Seigneur Aion.

    Véritable scandale politique sans précédent, le Seigneur Domonis s'est platement excusé pour tout cela, arguant que le Celestus était aux mains des Melrehns et qu'il avait pour objectif de le reprendre. On ne parvient cependant pas à gober cette excuse, tout chef de guerre, membre de la prestigieuse Flotte Impériale qui plus est, n'envoie pas ses vaisseaux sur un ennemi sans vérifier la position avant…

    D'autant plus qu'entre la promesse de restitution et celle de remboursement au Seigneur Aion, l'intéressé aura fait part de sa volonté de garder l'artefact d'un autre âge. Alors que penser de tout cela ? Simple erreur ou complot universel ? Les éléments de ces dernières années semblent pencher en faveur du complot…
    Avatar de l’utilisateur
    furmi
    Officier
    Officier
     
    Messages: 264
    Inscription: Dim Jan 13, 2008 3:51 pm
    Localisation: Thalam

Mar Jan 21, 2014 4:38 am

  • Sur Rotalie, une émission spéciale avait lieu et été retransmise sur toutes les stations.

    Elle fut également retransmise dans le hall de guerre


    -Chers téléspectateurs , merci d’être présent et d’être fidèle a notre chaîne pour cette émission spéciale car,en effet,
    aujourd'hui nous avons l'immense honneur d’être reçu par le Haut-amiral Rotalien Tahys Gotia.


    -Tout l'honneur est pour moi .

    -Bien commençons. Amiral , ces derniers temps nous n'avons pas eu le loisir de voir les forces Rotaliennes sur le front, pouvez – vous nous expliquer cela ?

    -Et bien sachez que suite à notre défaite dans la région Manlue , il a fallu totalement revoir notre stratégie , se fixer de nouveaux objectifs ainsi que débloquer les fonds nécessaire à la reconstruction . Car faire la guerre, ça coûte cher !

    -Oui , nous avons vu cela sur notre fiche d’impôt, ricana le présentateur .
    Nous avons aussi remarqué la hausse significative d'emplois dans le secteur minier et la construction spatiale. Pouvez-vous nous en dire plus ?

    -Nous rebâtissons une nouvelle flotte , ils nous faut donc de la matière première , et cette matière première il n'y a que deux manière de l'obtenir. Soit on va la chercher chez l'ennemi, chose facile mais comportant des risques , soit on la fabrique nous-même, plus difficiles mais plus simple pour planifier les constructions.

    -Nous savons également que vous avez sollicité l'empereur à travers une demande de fond aux responsables du cercle , avez-vous des nouvelles la dessus ?

    -Rien qui puisse vous intéresser, je le crains .

    -Expliquez-nous plus en détail cette défaite. A quoi est-elle due ? Manque d’entraînement ? Équipement défectueux ?

    -C'est plusieurs petites chose qui nous ont amené à une grande défaite. Les équipages étaient bien préparés car nous attachons une importance capitale a l'entrainement des pilotes,et nous avons réussit à infligé de grandes pertes à l'ennemi . En revanche nous avons descellé des failles structurelles importantes dans les coques de nos vaisseaux, qu'il nous faut aujourd'hui combler . Cette défaite est du principalement à tout cela.

    -Très bien amiral , je terminerai par ceci .Quand pensez-vous que nous reverrons des flottes Rotaliennes sur le champs de bataille ?

    -C'est top secret , mais pour de petites excursions sans trop de danger je dirais d'ici 1 a 2 années TSU .Mais je puis portez à votre connaissance 2 rapports de pillage tout à fait recent .

    -2 bien belle victoire , félicitation Amiral .Merci beaucoup d'avoir répondu à nos questions. Je vous souhaite bonne chance dans vos objectifs .
    Mesdames , messieurs nous vous remercions d'avoir suivi notre émission , nous vous souhaitons une bonne journée, et à une prochaine !
    Image
    Avatar de l’utilisateur
    Therghan
    Officier
    Officier
     
    Messages: 175
    Inscription: Lun Avr 05, 2010 8:54 pm



Retourner vers Le Hall de Guerre




Informations
  • Qui est en ligne
  • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité