Opération "Tempête au Pacte"

Une déclaration de guerre ? Une bataille épique à raconter ? Venez ici !
Sam Juin 06, 2015 3:14 pm

  • Il y a 20 années TSU


    La constellation N'ishont, à l'est des régions Amaranths, est depuis longtemps le coeur de l'activité de l'Empire. Depuis, en fait, que le Pacte Impérial des Comptoirs a décidé d'y élire domicile et de faire de ce coin de la galaxie le centre industriel et militaire Amaranth. Mais, aux côtés des systèmes bien développés du Pacte, il existe d'autres systèmes presque laissés à l'abandon, en raison de la présence toute relative des commandants gérant, au nom du Pacte, ces systèmes.
    C'est notamment le cas d'un système où la seule présence Impériale n'est plus symbolisé que par une petite base d'écoute et de radar, basée sur l'astéroïde appelée "Poulpe desséché" par son ancien possesseur. Si calme ce système semble être, les écrans radar de la base eux cessent rarement de clignoter. C'est de que quelques imprudents continuent de penser, à leurs périls, qu'il est acceptable de faire montre d'intentions belliqueuses au N'ishont.
    Le cas s'est encore présenté aujourd'hui. Un habitué s'il en est, puisque cette nouvelle incursion en territoire PIC est l'oeuvre du récidiviste PsiStorm. Suivant les ordres, les hommes de la base du "Poulpe desséché" ne font rien et se contentent de transmettre les informations en haut lieu.



    Sur le Faucon Vigilant

    Le Conservateur Talarial se trouve dans un des nombreux couloirs du Faucon Vigilant, qui fait office de véritable quartier général du Pacte Impérial des Comptoirs. A ses côtés, se trouve un homme portant les couleurs du Shogunat Date, dépêché par Date Tadamune auprès du Département du Rayonnement Amaranth. Les deux hommes conversent à voix basse. C'est qu'ils ont des choses importantes à se dire!


    - Vous êtes sûr de ce que vous avancez? lance le Conservateur, essayant de percer d'un regard la façade impassible de son interlocuteur.
    - Tout à fait, Conservateur. Nos renseignements sont fiables, même si leur source est hors d'âge, comme tout ce qui vient des territoires du feu Octopus. Les incursions Léanth y sont de plus en plus nombreuses.

    Talarial n'a aucune raison de mettre en doute la parole de l'homme de Date. Ce dernier a, depuis longtemps, acquis la réputation de maître ès renseignements du Pacte et, rarement, il a avancé des faits qui n'étaient pas fiables. Cette fois-ci, ces nouvelles preuves allaient permettre de statuer définitivement sur le cas d'une personne qui, depuis peu, semblait sous-estimer le Pacte.

    Saluant son interlocuteur, Talarial entre dans la salle de réunion du Faucon Vigilant, où tous les sujets d'importance concernant le Pacte sont abordés et où certains semblent avoir élu domicile à plein temps. De prime abord, le dirigeant du Département du Rayonnement Amaranth s'était demandé pourquoi son homologue du Shogunat Date l'avait contacté en premier pour parler des incursions ennemies, mais, comme à chaque fois qu'il entrait dans cette salle, la réalité sautait aux yeux de Talarial: sur le coin d'une table, Krateros comptait ses piles de pièces (Il avait fait spécialement frappé des pièces d'un milliard de Zircons et en faisait des petits tas); un peu plus loin, sur deux tapis posés au sol, étaient vautrés Neige Enflammée et Brynjaleifre qui, à force de fumer des pipes, commençaient à perdre le sens des réalités (Nul ne savait ce qu'il y avait dans leurs pipes et, à voir leurs regards vitreux, sûrement rien de bien stimulant); ou encore les ex-Chevaliers, qui avaient rejoint le Pacte récemment, qui continuaient à se perdre dans feues leurs illusions perdues de galaxie éloignée.

    Un regard sur ce ramassis suffisait à rappeler pourquoi c'était lui qu'on avait contacté. Il était l'heure de reprendre les choses en main!

    Brynjaleifre fut sorti de sa torpeur, malgré ses cris clamant qu'il voyait des dragons volés autour de sa tête; Neige Enflammée subit le même sort, même si lui disait voir des serpents de feu; Krateros arrêta de compter ses dizaines de pièces quand on le menaça d'arrêter d'acheter ses modules de construction; et ainsi de suite. Bientôt, chacun fut réveillé et les pipes furent confisqués, au cas où.

    D'une voix pâteuse, Brynjaleifre s'enquit de la raison de tout ce chambardement:

    - Bon, c'est quoi ça encore. Neige et moi, on était sur le point de...Enfin...De...C'est moi le chef ici! Ma pipe!

    - Encore PsiStorm...La station du "Poulpe desséché" l'a encore surpris à installer porte, rampe et tout le tremblement dans notre constellation. Ce n'est pas la première fois qu'il le fait, ça ne sera probablement pas la dernière.

    Les haussements d'épaule sont nombreux parmi les participants réunis autour de la table. PsiStorm n'intéresse pas grand-monde, il ne pille que des membres du Pacte à moitié morts et, par ailleurs, ce n'est pas la première fois que Talarial amène le sujet sur le tapis. Rien de bien neuf sous le soleil, en somme.
    Sentant que l'indignation de ses partenaires est aussi proche de zéro que la culture Vardenneuse, Talarial joue sa dernière carte.


    - J'ai entendu dire que le Léanth allait viser vos plantations...

    Neige Enflammée s'étrangle. Brynjaleifre pleure. Ils s'indignent, gesticulent, crient, tremblent.

    - Nos plantations! Non! Surtout pas! Il faut le raser! Le détruire! Le brûler! Le manger! Qu'on me rase tout, mais pas mes plantations! hurle dans un dernier souffle Neige Enflammée avant de tomber en pâmoison dans les bras de Brynjaleifre.

    La cause est entendue. Les détails vite expédiés. PsiStorm sera puni.



    Aujourd'hui

    La puissante industrie du Pacte s'est mise à l'oeuvre. Si vingt années TSU plus tôt, les flottes du Pacte étaient réduites à la portion congru, il a fallu moins de vingt années pour faire sortir des chantiers au quatre coins de N'ishont des dizaines de cuirassés surarmés et tout autant de vaisseaux d'escorte. C'est que les ouvriers de ces chantiers bénéficient nettement de la puissante technologie présente dans ces systèmes et leur permettent de produire bien plus vite que partout ailleurs dans la galaxie. Si seulement les ennemis du Pacte avaient l'intelligence de savoir à qui ils se frottaient, ils le feraient sûrement avec beaucoup plus de circonspection.

    Ces mêmes ouvriers regardent aujourd'hui avec émerveillement quatre armadas croisés aux abords du système. Seuls quatre membres du Pacte ont été choisis pour participer à l'opération et produire les vaisseaux nécessaires: Neige Enflammée et ses puissants cuirassés; Brynjaleifre et ses Terreurs terrorisantes; Tadamune Date et sa flotte polyvalente; et Talarial, à qui la conduite des opérations a été confiée, pour la première fois.

    L'opération est d'une simplicité peu commune. Les quatre flottes, réunies, iront frapper la colonie la plus puissante du gredin Léanth PsiStorm. Dotée de puissantes infrastructures, de défenses de bonne taille et cachée derrière un bouclier occultant, elle semble imprenable, jusqu'à aujourd'hui.

    Le commandement militaire entre les mains de Talarial, le plan se déroule sans accroc. Une puissante rampe a été installée à proximité de la colonie visée et les diverses vagues préparatoires ont fait leur travail. C'est maintenant l'heure pour l'ensemble des flottes réunies de se lancer au combat.

    A peine arrivées en orbite autour de StarGate, la colonie de PsiStorm visée, les flottes sont prises sous le feu de puissants tirs de plasma. Rien jusque là d'imprévu, les stratèges PIC ayant dénombré avec précision ce que cette colonie comptait comme défenses.
    Malgré explosion de plusieurs vaisseaux amiraux et autres cuirassés de bonne taille, la victoire est rapide et totale. Comme décidé au préalable, l'assaut est conclu par l'envoi de plusieurs bombes à photopiles, ce qui fait désormais figure d'habitude quand le Pacte décide de punir certains récalcitrants.

    Les pertes ont été peu nombreuses, les flottes PIC reviennent peu à peu sur leurs bases d'origine. Dans ces armadas, chacun se demande s'ils revivront de tels combats bientôt ou si, enfin, certains comprendront que si seuls quatre membres du Pacte ont pu produire une telle flotte en moins de vingt années TSU, il ne vaut mieux pas tester pour voir ce que pourrait produire l'ensemble des membres.


    A la minute même où le combat sur StarGate s'achève, un communiqué du PIC est diffusé:


    Salutations Amatens,

    A l'instant où ce communiqué vous parvient, les forces du Pacte Impérial des Comptoirs viennent de mener une opération visant à rappeler à certains commandants que, bien que nous soyons pacifiques, il convient de ne pas nous prendre pour des saumons.

    Nous en profitons pour rappeler que la constellation N'ishont, de la deuxième région d'Aelron, est un territoire sous le contrôle du Pacte Impérial des Comptoirs. Tout acte belliciste dans cette constellation ou sur toute possession d'un membre du Pacte Impérial des Comptoirs amènera une réponse aussi rapide et juste que celle que vient de recevoir aujourd'hui le Seigneur PsiStorm.

    En espérant que nous pourrons collaborer à l'avenir en paix.
    "Furmi: j'viens de sato mon zato... j'ai oublié de le faire redécoller avant de sato...."
    Avatar de l’utilisateur
    Talarial
    Cadet
    Cadet
     
    Messages: 38
    Inscription: Mer Oct 31, 2012 7:18 pm


Retourner vers Le Hall de Guerre




Informations
  • Qui est en ligne
  • Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 1 invité
cron