La Chasse aux Monstres

Une déclaration de guerre ? Une bataille épique à raconter ? Venez ici !
Jeu Fév 18, 2016 7:08 pm

  • Au plus profond des entrailles du centre de commandement du Temple du Zeptium, un homme courait. Il se savait porteur d'une missive de la plus haute importance, mais n'était cependant pas à l'aise à l'idée de la communiquer à ses supérieurs.
    Lang était un tout jeune opérateur de l’Œil Céleste de la planète mère, et il était sur le point de s’adresser pour la première fois aux membres les plus éminents de l’armée de sa nation. En approchant du sas de sécurité, il s’imagina même en face de l’Empereur en personne. Il repoussa cette idée d’un mouvement de tête, et s’engagea entre les grandes portes. Beaucoup de bruits couraient sur Zede III, et les croyances populaires le décrivaient comme un chef brutal et sanginaire, utilisant les organes de ses ennemis comme parure.
    Une fois les contrôles de sécurités franchis, le jeune homme fut invité à entrer dans une salle d’opération vide. Il put se rendre compte que sa découverte avait déjà été transmise au haut commandement : sur la table holographique étaient affichés les plans du vaisseau qu’il avait repéré.

    Il n’eut pas longtemps à patienter, une femme à la démarche agile et souple entra après lui. Lang cilla lorsqu’il la reconnu. . Elle paraissait jeune, pas plus d’une quarantaine d’année, avait des cheveux blancs neige aux épaules et les yeux bleus clairs perçants. Il n’y avait nul doute possible : il s’agissait de l’amirale Erilian. Respectée et crainte dans tout l’Empire, cette dernière était connue pour être une des deux seules personnes à pouvoir s’adresser à l’Empereur sans s’encombrer des marques de respects d’usage. Sa présence et son aura était telles que Lang ne remarqua l’homme qui l’accompagnait seulement que lorsque celui-ci arriva à sa hauteur. Pourtant, ce dernier mesurait plus d’un mètre quatre-vingt-dix et avait tout d’une force de la nature : épaules larges et muscles saillants malgré l’uniforme, il arborait un bouc élégant et un bandeau pourpre qui cachait son œil droit. Ce dernier détail glaça Lang. L’homme était de toute évidence Aelor, le Premier Conseiller de Zede et la deuxième personne à pouvoir de temps en temps contredire l’Empereur. Bien que son bandeau rouge ait été à l’origine de bien des plaisanteries dans tous les bars de l’Empire (un œil était bien facile à remplacer de nos jours), Aelor était une figure appréciée du peuple. Il était connu pour son courage, sa loyauté et son sens de la justice.

    Le jeune opérateur se retrouvait donc en présence des deux personnages les plus influents de l’Empire si on excluait l’Empereur lui-même. Il se mit en garde à vous et attendit, tétanisé, qu’un des deux prenne la parole.
    Ce fut Erilian qui brisa le silence :

    « Repos soldat. Bien que nous ayons reçu votre message, nous souhaiterions que vous nous résumiez votre découverte. »
    Lang déglutit, et tenta de reprendre le contrôle de sa respiration. Le regard froid de l’amirale lui était fort inconfortable, mais le sourire bienveillant dont le gratifia Aelor l’aida à se lancer :
    « Nous avons comme vous le savez comme consigne de scanner régulièrement les systèmes solaires occupés par nos ennemis. Nous suivons ces directives à la lettre..
    -Epargnez-nous les fioritures, venez-en au fait jeune homme ! le coupa Erilian.
    -Oui Amirale. Eh bien les procédures de vérification étaient terminées, et rien d’anormal n’avait été observé. Mais en jetant un coup d’œil aux puissances de feu déclarées par l’ensemble des nations, j’ai remarqué que les chiffres ne coïncidaient pas. Nous savions que les ducaux construisaient l’arme ultime, et Lord Wraith pointait en tête des nations les plus armées. Je me suis dit qu’ils venaient certainement de terminer un satomisateur orbital. J’ai donc braqué l’Œil sur les systèmes connus comme étant occupées par le gouverneur ducal, et j’ai trouvé l’Aldevarr en vol vers une position Ophélia.
    -Ce qui nous amène donc à cela.. » conclut l’amirale en se tournant vers la table ou s’affichaient les plans du vaisseau.
    Même à échelle réduite, l’engin paraissait monstrueux. Cependant, Erilian et Aelor ne semblaient pas le moins du monde impressionnés.

    « Avez-vous calculé la puissance de feu que nous devrions aligner pour détruire ce vaisseau, dans le cas où l’Empereur déciderait de frapper ?
    -Oui, il nous faudrait environ..
    -Inutile, gardez cela pour quand nous en aurons besoin. »
    C’est le moment que choisit Aelor pour prononcer ses premiers mots.
    « Quoi qu’il en soit, vous pouvez être fier de vous soldat. Ce sont ce genre d’initiatives qui font la différence entre un supérieur et son subalterne.
    -Merci Monsieur »
    L’Amirale et le Premier Conseiller échangèrent alors un regard entendu.
    « Je vais le chercher. » annonça Aelor .
    Il quitta la pièce sur ces mots. Poussé par sa curiosité, Lang s’enhardit à interroger Erilian :

    « Madame ? Qui attendons-nous ?
    -L’Empereur. » répondit l’intéressée sans décrocher ses yeux de la table.
    Le jeune opérateur se raidit. Se retrouver face-à-face avec Zede III s’apparentait pour lui plus à un cauchemar qu’à un honneur. Il s’agissait d’un des hommes les plus craints de Varden, et Lang n’avait aucune envie vérifier pourquoi.

    Seul dans sa chambre à Zeptium, Zede III s’adonnait à la peinture. Sa créativité était exacerbée par le gaz qui s’infiltrait dans son organisme. Au-delà d’être une pratique traditionnelle des Empereurs Zoobesques, peindre l’apaisait. Il songeait au jeune opérateur qui avait repéré le satomisateur : était-il prêt à assumer la tâche qui lui était réservée ? Certainement pas. Mais les tests et archives concernant le soldat dessinaient une personnalité loyale et désintéressée de pouvoir. Exactement le genre de profils que Zede appréciait chez ses officiers.
    Il fut interrompu par la voix d’Aelor qui grésilla par les haut-parleurs :

    « Monsieur, notre invité est arrivé. »
    Seul ce dernier était autorisé à le contacter lorsqu’il se retranchait dans la chambre à Zeptium. L’Empereur se redressa et remis son masque, puis sorti rejoindre son conseiller.
    Mesurant plus de deux mètres et d’apparence très mince, Zede était vêtu comme à son habitude d’une grande robe ample à capuche de couleur noire. Son masque de tissus dissimulait entièrement son visage duquel on ne pouvait apercevoir que les deux yeux jaunes perçants à travers des verres usés.

    Terrifiant. C’est le sentiment qui vint à l’esprit de Lang lorsqu’il vit l’Empereur s’approcher. On était loin des rumeurs folles qui parcouraient l’Empire, mais l’apparence fantomatique du dirigeant couplée à sa très grande taille le décontenançait. Il s’inclina comme il avait appris à le faire, et attendit qu’on lui explique pourquoi le grand Zede III voulait le rencontrer.

    « Bonjour, commença ce dernier d’une voix rauque mais étonnamment chaleureuse. Vous vous demandez certainement pourquoi vous êtes ici. Et bien.. nous avons mission pour vous.
    -Quelle est-elle ? se risqua à demander Lang.
    -Vous allez vous charger de détruire l’Aldevarr.»

    Le soldat accueillit cette dernière phrase comme un coup de massue. Il se serait bien passé d’une telle responsabilité. Et n’osait surtout pas imaginer le sort qui lui était réservé en cas d’échec. Sous le choc, il se laissa conduire par Aelor jusqu’à la salle des opérations.
    L’effervescence qui régnait dans cette enceinte le ramena à la réalité. Un écran géant faisait office de mur tandis que des multitudes de projecteurs holographiques affichaient des quantités astronomiques d’informations. Il repéra sur l’une des projections le recensement de tout les vaisseaux militaires de l’Empire et fut surpris de voir que l’armada Zoobesque, bien qu’impressionnante, n’était pas aussi massive que ce à quoi il s’attendait.

    « Nous avons forgé notre réputation plus par la précision de nos coups que par la taille de notre flotte, lui glissa Aelor qui avait suivi son regard et deviné ses pensées. Entretenir une armée plus importante que nécessaire coûte cher à un Empire. C’est une erreur que beaucoup de mauvais dirigeants commettent. Zede n’est pas de ceux-là. Je vous conseille de vous mettre au travail. Vos résultats à l’école militaire étaient excellents, les mettre en pratique devrait être un jeu d’enfant. »
    « Eh bien, répondit Lang une fois arrivé devant l’écran de contrôle, je pense que nous devrions dans un premier temps réunir nos flottes spécialisées dans la destruction de modules sur la colonie Fléau de Varden, qui se situe relativement proche de l’Aldevarr.
    -Elles sont déjà en route, nous voulions gagner du temps.
    -Cependant, je vois que nous ne disposons pas assez de force de frappe ni de munitions adaptées.
    -C’est juste. Un appel a été lancé à la PESTE, appel auquel Organia ainsi que le Dominion Cormadia ont répondu. Leurs croiseurs sont en route vers notre position. De plus, Vex Gaanou nous livre à l’instant les munitions auxquelles vous faisiez allusion. »
    Lang marqua un temps d’arrêt. Il étudia la région, et mis en place le déroulement des opérations à l’aide des nombreux rapports qui lui parvenaient des services de renseignement.

    Absorbé par sa tâche, il fut ramené à la réalité par une voix rauque qu’il aurait reconnu entre mille :

    « Alors soldat, vous êtes prêt à agir ? » lui demanda Zede.
    Le jeune homme sursauta, il n’avait pas vu l’Empereur entrer dans la salle ni même s’approcher. Pris de court, il répondit maladroitement :

    « Non, euh.. Enfin oui, presque ! Il y a juste une chose à régler : pour détruire l’Aldevarr, nous aurions besoin de la puissance de quatre croiseurs amiraux, voir même cinq pour être certains. »
    Peu de vaisseaux étaient aussi massifs, aussi cher, et surtout aussi longs à produire que les croiseurs amiraux. En lancer quatre ou cinq dans une opération suicide impliquait une dépense en ressources et en temps considérable, aussi bien que Lang n’était pas certain d’avoir l’autorisation d’employer autant de moyens.
    « Envoyez-en neuf. », lui répondit Zede avant de se retourner pour prendre place dans le fauteuil qui lui était réservé.
    L’opérateur de l’Œil Céleste resta quelques instants abasourdi par la déclaration de l’Empereur. Sacrifier neuf croiseurs amiraux était-il à ce point aisé pour ce dernier ? De toute évidence oui, et Lang se garda bien de poser la question.

    « Dans ce cas, je propose de rapprocher notre flotte le plus furtivement possible. Le satomisateur opère en cœur de faction ducal. Il faut alerter Lord Wraith de notre approche le plus tard possible, car il dispose avec ses alliés d’une grande force de frappe. Nous devrions aussi charger les munitions en vol afin de ne pas les utiliser trop tôt en cas d’interception ducale.
    -Qu’il en soit ainsi. » conclut laconiquement l’Empereur.
    Depuis la salle de contrôle, tout ce petit monde assista au déroulement des opérations. Tout se passa exactement comme prévu. Quelques instants avant le choc, Lang ajouta :

    « Les munitions sont chargées. Il n’y a plus qu’à espérer que l’ennemi ne réussisse pas de manœuvre d’esquive. J’ai aussi envoyé une flotte d’intercepteurs anéantir les transporteurs ayant éventuellement survécu au choc. »
    Jusqu’à la dernière seconde, le jeune soldat retint son souffle. Ce qu’il vit à l’écran fut un véritable carnage. Les tonnes d’acier volaient en éclat, des tirs surpuissants découpaient les coques des vaisseaux de combat. Après de longues minutes d’échange de tirs nourris, il ne resta presque plus rien des deux flottes.

    L’assemblée resta un moment silencieuse après le visionnage de l’affrontement, silence qui fut interrompu par Zede III.

    « Mission accomplie. Retournez tous à vous postes.»
    Lang hésita, il ne savait pas trop où était sa place désormais.
    « Tous. » insista l’Empereur avant de quitter la salle.
    Le message était on ne peut plus clair. Le jeune opérateur, même s’il avait espéré la reconnaissance de ses supérieurs, ne se fit pas prier et retourna à l’œil céleste. Le travail ne lui manquait pas, les rumeurs disaient qu’un Nahéria, le satomisateur orbital Léanth, était en construction.
    Avatar de l’utilisateur
    Zede III
    Testeur
    Testeur
     
    Messages: 107
    Inscription: Sam Juil 18, 2015 7:14 pm
    Gouverneur: Zoobie


Retourner vers Le Hall de Guerre




Informations
  • Qui est en ligne
  • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité