la bataille d'Amehrikh

Une déclaration de guerre ? Une bataille épique à raconter ? Venez ici !
Lun Mai 01, 2017 3:40 pm

  • Cela faisait maintenant trois ans que l’empereur en personne nous avait confié la mission.
    L’état major c’était réunis d’urgence, les industries des deux colonies de l’en pire mises a disposition.
    Les chantiers de Prime avaient imaginés un bombardier escorteur dont les escadrilles étaient faites pour contrecarrer efficacement des formations de croiseurs standards;
    Les chantiers de Nokenr quand a eux avaient participés a l’effort de guerre en apportant un modèle de bombardier plasma diaboliquement efficaces contre les chasseurs.


    Un “Dévastateur de fer” avait même été acheter, les pilotes avaient passer plus de deux ans a se faire la main dessus, jusqu’à êtres parfaitement a l’aise avec le mastodonte.


    Trois ans de préparatifs intensifs, donc, et nous voici en route; moi, Ourdo le sage, a bord d’une mission d’exploration; Gourga le haut aux commandes du Dévastateur de fer; Yor le bourrin a la tête d’une escadrille de six cent trente cinq bombardiers escorteurs; Throd le massif avait assez naturellement pris le commandement des quatre vingt dix bombardiers orbitaux et Kyrnn le véloce, quand à lui, avait insisté pour diriger une quinzaine de transporteurs express valcyn.



    J’émergais en premier de l’hyper espace, a seulement quelques milliers de kilomètres du lieu de la bataille. quelques secondes passèrent, et le cuirassé aux courbes enivrantes se materialisa entre moi et la flotte ennemie; il tira un coup de semonce pour les attirer; détruisant pas moins de sept croiseurs ennemis.

    Les chasseurs X023A foncèrent, suivit de pres par les croiseurs X023D; exactement comme nous l’avions prévu.

    Les bombardiers orbitaux apparurent soudainement au dessus de la première vague de chasseurs, faisant plusieurs milliers de victimes dès le premier assaut.
    Les croiseurs Ophéliens tentèrent un tir de barrage, mais, encore trop loin, ils ne firent qu'une victime; pendant que les bombardiers escorteurs entraient en scène à leur tour, malheureusement trop loin des croiseurs pour mener l’attaque surprise prévue.


    Une minute ne s'était même pas écoulée, et déjà la bataille atteignait son paroxysme.

    Pendant les minutes qui suivirent, on assista a un étrange statut quo; chaque camp déjouait les stratégies de l’autre, les pertes étaient minimes, sauf chez les chasseurs, qui tombaient en un flot ininterrompu, mais leur nombre était tel que vidé l’océan avec un sceau aurait procuré la même sensation d’inutilité.

    Le dévastateur de fer et son escorte de transporteurs prennent de plus en plus de risque pour servir d'appât, et permettre aux bombardiers d'être efficaces, jusqu'à ce retrouver au coeur de la mêlée, pris pour cible par la plupart des vaisseaux ennemis.
    mais il tient bon, malgré les nombreuses avaries, il élimina méthodiquement jusqu’au dernier ennemi; c’est à ce moment qu’on se rendit compte que seuls ses armements fonctionnaient encore, et que deux des réacteurs avaient entamés une surchauffe fatale. l'équipage n’eut pas le temps de s’enfuir, avant que le mastodonte n’implose.


    Au final, la flotte rentra allégée de treize bombardiers orbitaux, quatre vingt onze bombardiers escorteurs, cinq transporteurs, et du dévastateur. quelques six mille cent trente huit membres d’équipages qui avaient trouvés la mort dans cette terrible bataille, dont Gourga le haut, membre du haut conseil militaire.

    Malgrés ces lourdes pertes, l’assaut avait été un succes, le scientifique dissident a l’origine des troubles dans le système avait été arrêté, la contamination éradiquée, et l’empire, sauvé. [hrp] :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: [/hrp]

    A ma rente
    Cadet
    Cadet
     
    Messages: 1
    Inscription: Dim Avr 16, 2017 11:10 am
    Gouverneur: En pire a ma rente


Retourner vers Le Hall de Guerre




Informations
  • Qui est en ligne
  • Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 1 invité
cron