Lettre amicale d'Athitinos Orioricus à Viteximus Simedes

Une déclaration de guerre ? Une bataille épique à raconter ? Venez ici !

  • INFORMATION
    Ce message est rendu public plusieurs années classifiée "top secret" par le Haut Commandement Shankar. Cependant, certains passages restent censurés.


    Lettre d’Athitinos Orioricus, membre du Culte de Khanirerin, attaché à la flotte Exterminium Autem Mundi en tant que commémorateur, à Viteximus Simedes, Prophète du Culte de Kharinerin, membre du Haut Commandement Shankar.


    La bataille de XXII-CXLIV-XIV-VIII.

    Très cher ami Viteximus,
    Il y a quatre ans de cela, en 18.311 lors de notre adhérence à la Guilde de la Flotte de l’Ombre, vous m’avez fait l’honneur, vous ainsi que le Haut Commandement, de me nommer superviseur des opérations concernant Kharinerin et commémorateur de ses actions, qu’elles soient héroïques ou non.
    Par ce message, je vous transmets nos dernières actions. J’aurai aimé vous les conter par moi-même, mais j’ai bien peur de ne pas revenir de cette terre d’horreurs qu’est l’Empire Amaranth.


    Ainsi donc, mon récit se débute en 18.311, juste après que vous m’ayez nommé commémorateur, j’ai ordonné à nombres de nos fanatiques d’affréter des bases spatiales. Une fois équipé, nous avons rejoint, sans aucune escorte, dans le plus grand secret, la frontière du territoire Amaranth.
    Notre objectif était clair : construire notre premier Kharinerin proche de notre cible, afin de la frapper le plus vite possible. Pour cela, nous avons fait appel au savoir de la Flotte de l’Ombre pour pouvoir produire cinq fois plus rapidement le satomisateur orbital. Cela eu un coût élevé, tant en moyens financiers qu’en moyens humains.
    En effet, cinq milliards de zircans furent nécessaires à la construction, ainsi que plusieurs centaines de photopiles. Au niveau humain, nous avons utilisé une drogue psychotrope et des substances améliorants la forme physique du receveur, en nous basant sur les produits utilisés lors de la conception du Khenrok. Des milliers de techniciens et d’ingénieurs moururent des effets secondaires lors de leur travail. Nous devions travailler aussi vite que possible afin d’atteindre les délais et de ne pas nous attarder sans défense à la frontière du territoire ennemi.


    Mon ami, j’espère très fortement que vous n’ayez jamais à vivre dans les mêmes conditions que nous avons connu durant ces deux années d’intenses efforts. Non seulement nous voyions des amis et connaissances mourir tous les jours, mais nous vivions surtout dans la peur constante d’être découvert par l’Empire Amaranth. Afin de ne pas attirer l’attention, nous n’avons envoyés que très peu de reconnaissance, mais ces dernières faisaient rapports d’une activité modérée de l’Ordre Stoïcien dans la constellation voisine.
    S’ils avaient fait attention à leur frontière, ils auraient pu nous écraser sans aucune résistance de notre part et anéantir tous nos efforts.
    Mais rien de tout cela n’arriva. Ainsi, vers le début de l’année 18.314, Kharinerin était prêt. Vous auriez adoré le voir sortir du chantier. C’est un mastodonte de métal, l’apex de notre industrie, de la puissance mais surtout le plus grand héritage d’Arnor.

    Image

    Une fois paré au combat, nous avons fait appelle à la Grande Flotte Shankar pour qu’elle nous rejoigne. Des nombreux chantiers d’ Ianrionnem provenaient 300 000 chasseurs ainsi que 400 croiseurs lourds et 100 000 modules de défenses. Des chantiers d’AvO Industry provenaient 100 000 bombardiers et des Chantiers de l’Empire du Faucon des portes nefs par centaines. Enfin, 10 Bombardiers Lourds de la Flotte de l’Ombre venaient grossir les rangs de l’armada en tant que vaisseaux de commandement.

    Dirigée par Onma Iankh, en attendant l’arrivé de l’officier supérieur devant prendre en charge l’armada, nous nous dirigeâmes dans un premier temps vers une planète tellurique située en territoire neutre mais exploitée par le Sénateur Elysion. L’objectif de cette bataille était de vérifier le bon fonctionnement de Kharinerin dans des conditions de combat réel. Ainsi, suite à la destruction de la flotte minière présente sur place, l’une de nos trois charges détruisit la planète, prouvant l’efficacité de la station.


    L’officier Mahriol Kirem arriva finalement au commandement de Exterminium Autem Mundi, notre armada. Je pense avoir commis une erreur en vous laissant, vous ainsi que le haut Commandement, l’assigner au commandement de notre flotte. Bien que, comme vous le verrez, il a fait preuve de talent et de courage, c’est un officier expérimenté dans l’exploitation des forces des cuirassés. Notre flotte ne comportait des cuirassés qu’en minorité par rapport au nombre de croiseurs dont nous disposions. Avec un sang-froid et une témérité égale, un officier expérimenté dans le combat entre croiseurs auraient peut-être pu tirer meilleur profit de notre armada.


    Mais ce qui est fait est fait.

    PASSAGE CENSURE PAR LE HAUT COMMANDEMENT SHANKAR


    Et donc aux alentours du mois de Pookahn de l’année 18.315, nous avions lancé l’attaque sur la colonie cible. Un petit nombre d’Amaranth réagirent. Le gouverneur Ray-volver amena une flotille de défense depuis un autre système pour tenter de nous faire face. Inquiété, Mahriol Kirem ordonna la retraite.
    Pendant environ un mois, nous avons erré en territoire Amaranth, constamment surveillé par certains de leurs Gouverneurs, comme le Gouverneur Dav ou Cal. Nous avons tenté à plusieurs reprises des manœuvres qui auraient pu nous permettre de disparaître de leurs radars, mais Kharinerin étant trop lent, cela s’avéra vain.

    C’est alors que je décidais de réunir tous les officiers supérieurs de la flotte. Nous étions pris au piège même si personne n’osait l’avouer. Il nous fallait prendre une décision.

    Le résultat de cette réunion fut unanime : nous avons perdu du temps que l’ennemi a pu mettre à contribution pour se renforcer. Nous devons accomplir notre mission car la probabilité que nous revenions est faible.

    Alors Exterminium Autem Mundi se regroupa. Les flottes auxiliaires (Exterminium Auxilium) partis intercepter des flottes ennemies non défendues revinrent.
    Le 5 Volahn(9) de l'an 18.315 TSU, la Exterminium Autem Mundi enclencha un voyage en hyper-espace ayant pour destination XXII-CXLIV-XIV-VIII (notation universelle : 22 :144 :14 :8). Seule une petite flotte ayant pour objectif le réapprovisionnement en munition en cas de victoire fut détachée de l’armada et alla se cacher dans un système neutre non loin.

    Une journée plus tard, le 6 Volahn(9) de l'an 18.315 TSU, une flotte du Gouverneur Dav se déplaça pour venir défendre la colonie ciblée. Cette flotte était composée de 5 cuirassés et 9 croiseurs lourds.

    Le même jour, la flotte du Gouverneur Ray-voler, qui était présente en orbite de l’étoile du système suite à la première tentative d’incursion, retourna défendre la colonie ciblée.

    Toujours le même jour, une autre flotte du Gouverneur Dav, composée de 6 croiseurs lourds, vint étoffer la défense de la colonie.
    A la fin du 6 Volahn, l’alerte fut surement lancé chez de nombreux Amaranths. En effet, bien que l’heure estimée d’arrivé fût trop tardive pour venir défendre la colonie, deux flottes, plus imposantes que toutes celles présentes, furent détectées. Vous trouverez leur composition partiellement exacte dans les rapports, incomplets, relatifs à leur repérage.

    La première appartenait à l’Empire Amaranth lui-même. La seconde fut celle du Gouverneur Cal.

    Deux jours plus tard, le 8 Volahn, une flotte appartenant au Gouverneur Cal transporta un fret que nous n’avions pas pu identifier sur la colonie cible. Après recherche, il se trouve que des générateurs de champs statique étaient à bord de ce transporteur.

    Toujours le 8, l’Empire Amaranth envoya une autre flotte qui n’arriva pas à temps, contrairement à la flotte du Gouverneur Nanojoqui nous a fait le déshonneur de nous affronter avec un cuirassé d’origine Melrehn.

    A la hâte, toujours le 8, le Gouverneur Ray-volver envoya des modules de constructions, accompagnés de transporteurs et de plasmas et drones mobiles pour étayer les défenses de la colonie.


    Cependant, le 9, peut-être dans un acte désespéré, le Gouverneur Ray-volver réassigna la défense de l’étoile ainsi que celle de l’avant-poste à la défense de la colonie.

    Le lendemain, le Gouverneur Teapot détacha une flotte de croiseurs lourds, majoritairement de conception Shankar, pour participer à la défense.

    Cela nous amène à la dernière flotte, appartenant au Gouverneur Amarrat, qui fut elle aussi en retard en se mettant en route au début du 11 Volahn.

    Exterminium Autem Mundi acheva sa translation hyper-spatiale dans l’ombre d’une des lunes de l’étoile secondaire du système.
    Les croiseurs lourds furent les premiers à sortir d’hyper-espace. Les différents modèles de croiseurs lourds étaient organisés de telle manière à répartir équitablement leurs différents ciblages sur toute la ligne de front de plusieurs kilomètres.
    Vinrent les portes nefs. Une fois sortis d’hyper-espace derrière les croiseurs lourds, ils se positionnèrent légèrement un retrait, tout en laissant s’échapper de leurs immenses baies plusieurs centaines de milliers de chasseurs qui se glissèrent entre les croiseurs lourds.
    Apparurent les bombardiers. Par paquets d’une dizaine de milliers en formation serrée pour un total de cent milles, ils se positionnèrent juste derrière les croiseurs lourds, prêt à frapper.

    Arriva enfin Kharinerin. Sa sortie d’hyper-espace provoqua un éclair lumineux plus puissant que celui des autres vaisseaux de la flotte. Mais même un spectateur attentif n’aurait pu le discerner dans l’ombre de la lune voisine. La flotte s’avança lentement, comme pour faire languir ses ennemis. L’ombre s’estompa, la flotte se révélait au grand jour. D’abord les croiseurs et les chasseurs, puis les bombardiers suivis portes nefs.
    Ce fut le tour de Kharinerin. Plus de huit kilomètres de diamètre de métal courbé, trouvant sa fin en un point commun duquel s’échappe allégrement la mort et la destruction. Le satomisateur orbital possédait de nombreux petits satellites, qu’un œil attentif aura deviné être une centaine de milliers de modules de défense, entièrement dédié à l’escorte d’un tel mastodonte.

    La flotte atteint sa vitesse de combat et se dirigea vers la lune cible. Alors que la flotte Shankar était bien ordonnée et disciplinée, la défense Amaranth était hétéroclite, composée d’une multitude de vaisseaux différents, sans réelle formation apparente.
    Les croiseurs lourds, escortés des chasseurs, se lancèrent à l’assaut des vaisseaux ennemis. L’absence totale de défense au sol laissant les bombardiers sans objectif primaire, une partie d’entre eux se joignirent aux croiseurs pour faire office d’appât tandis que l’autre partie se joignit aux modules de défense de Kharinerin.

    Le combat dura plus de sept heures. La stratégie Shankar avait affaiblie les défenses ennemies en moins d’une heure, mais venait alors le corps à corps. Les Croiseurs Lourds de modèle « Ombre Pacifico » détenus par le Gouverneur Teapot se précipitèrent vers Kharinerin. Bien que non habitué aux tactiques Amaranths dans de si grandes batailles, les Ombre Pacifico sont de notre conception et nous en connaissons les moindres points faibles. Ce fut avec facilité mais non moins sans pincement au cœur que ces vaisseaux furent détruits, ainsi que les autres modèles Amaranths les accompagnant, non sans avoir subit quelques dommages sur notre satomisateur orbital.

    Nous fûmes finalement victorieux après ces sept à huit heures de combat. Alors que l’orbite de la lune était jonchée d’épaves et de débris des deux camps, la flotte Shankar restante fit place à Kharinerin. Une fois en position, les cent tonnes du projectiles, lancées à 0.25 fois la vitesse de la lumière, fusèrent vers la lune, l’éclatant pendant un instant en deux lorsqu’il pénétra la croute terrestre. Le flux de sations finis le travail et, là ou se trouvait auparavant la planète hébergeant plus de 1.3 milliards d’humains, se tenait un simple vide.

    La flotte fit demi-tour pour retourner à sa position d’origine. Le trajet se fit sans encombre, même si des blessés furent à déclarer durant la réparation des vaisseaux de la flotte.

    Une fois de retour sur notre position de départ, le rapport d’état des lieux démontra que le satomisateur n’oppérait qu’à 80% de ses capacités. De nombreux systèmes furent endommagés durant la bataille et il fut considéré dangereux d’entamer un nouveau voyage hyper-spatial dans ces conditions.
    La flotte prit donc une posture défensive, le temps de réparer les systèmes de propulsion endommager.
    Cependant, le 25 Volahn(9) de l'an 18.315 TSU, une flotte en provenance Comptoire Thaos de l’Empire Amaranth fut détectée en train de voyager vers notre position. N’ayant pas la capacité d’évacuer Kharinerin, j’ai pris la décision que la flotte devrait faire face à tout prix à toutes les hostilités. Etant donné les premiers rapports, bien qu’incroyable hétéroclite, ce qui est surprenant de la part d’Amaranth étant donné les prérequis des chantiers navals, leur nombre ne pourra pas être vaincu.

    C’est donc dans ces conditions que nous nous séparons pour toujours, Viteximus. Ce message devrait vous être transmit par un transmetteur externe lancé dans le vide, avec un maximum de données du combat à venir.

    Puisse ces informations vous aider dans l’accomplissement des plans dont nous avions convenus lors de notre entrée dans la Flotte de l’Ombre.

    Athitinos Orioricus, superviseur et commémorateur de la première flotte Exterminium Autem Mundi.
    Image


    Pancake De Tenebris 17/01/19 à 20:03
    https://horizon.celestus.fr/CelestusV2/ ... kz6biw.htm
    Je l'ai eu! :)
    Maison Hardin 17/01/19 à 20:04
    T'as le bon chasseur.
    Et le mauvais chasseur.
    Le mauvais chasseur, il voit un CQ sans escorte il l'inter.
    Et PDT il voit un CQ sans escorte il envoie une sonde.
    Avatar de l’utilisateur
    VirusXFr
    Officier
    Officier
     
    Messages: 377
    Inscription: Sam Oct 29, 2011 3:25 pm
    Localisation: Aelron
    Gouverneur: Fanatiques Shankari


Retourner vers Le Hall de Guerre




Informations
  • Qui est en ligne
  • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités
cron